Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Il a été fait référence précédemment aux principes présidant à l’humanisation d’une formation managériale. Pour être appliqués ces principes nécessitent une équipe pédagogique convaincue de son rôle. Celui-ci doit équilibrer entre transmission de qualité, exposition à des situations, mise à disposition de ressources et aide de chacun dans l’éclosion de son potentiel. Cette posture équilibrant les apports de contenus et la mise en œuvre d’un processus d’apprentissage passe par une responsabilisation de tous les instants entre équipe apprenante et équipe intervenante, hommes-projets et hommes ressources.

Ces responsabilités sont les suivantes, elles sont partagées entre formateurs et apprenants :

  • Responsabilité sur ses propres motivations. La motivation intrinsèque liée au projet d’enseigner ou d’apprendre librement choisi sera privilégiée à la motivation extrinsèque liée au diplôme au prestige d’un cursus gratifiant. A cet égard « formateurs » et « apprenants » si souvent séparés ont la même communauté d’intérêt : l’apprentissage.
  • Responsabilité sur sa propre construction identitaire. Chacun est responsable de ce que les autres ont fait de moi, pour paraphraser Sartre. Formateurs et apprenants ne sont pas astreints à jouer des rôles pré-écrits, mais lorsqu’ils entrent vraiment en relation, se dévoilent un peu au-delà des attendus sociaux de rôles, une dimension supplémentaire habite la formation : La dimension ontologique du projet de la transformation de soi-même.
  • Responsabilité sociale et sociétale. Chacun est invité qu’il soit formateur ou apprenant à engager sa responsabilité à hauteur de ses savoirs ressources et capitaux pour contribuer à l’amélioration de l’environnement où il agit. Ce point est décisif pour l’apprentissage d’un manager dont la mission est de créer et pas seulement de maintenir l’existant.
  • Responsabilité d’innover, de se projeter, de lier de ne pas laisser en jachère son potentiel créatif. Pour cela il s’agit souvent de choisir entre deux issues, la moins facile non par bravade mais par effort de croissance personnelle. C’est le choix du formateur d’explorer des voies nouvelles qui coûtent un effort contre une organisation en place, c’est celui de l’apprenant de pousser son potentiel dans des zones qu’il ignore. C’est le rôle de tous de faciliter qu’un supplément de questionnement issu de l’énergie collective soit possible.

Pour une équipe pédagogique, humaniser la formation d’un manager passe moins par la seule exposition à une conférence ou à un cours sur l’éthique que par le fait de prendre au pied de la lettre l’idée que le projet de développement d’un manager est la rencontre entre son projet et l’intention formative et éducative à laquelle il va se confronter et que cette rencontre va au-delà de l’apport de techniques et d’outils mais est avant tout une rencontre humaine. Les groupes en formation sont une opportunité irremplaçable de produire une telle responsabilité partagé sur l’enseigner et l’apprendre.

Le rôle d'une équipe pédagogique dans l'humanisation d'une formation managériale

Commenter cet article

Guy Perier 17/03/2014 20:07

Le grand bénéfice de la formation des adultes est la responsabilisation de chacun par rapport à sa propre vie, son évolution, son parcours... Je suis d'accord que la première base d'accord entre participants et formateurs en début d'une session ou d'un parcours de formation est la responsabilité individuelle de chacun dans ce qui va se passer, jusqu'à l'objectif affiché de permettre aux participants de pouvoir en fin de formation se passer du coaching des formateurs. Cela me parait être la façon la plus dynamique de redonner un contenu "humain" à l'exercice des responsabilités managériales une foi revenu à sa fonction.

Alice @management ressources 14/03/2014 14:56

C’est normal d'apporter une touche d'humanité aux futurs managers, s’ils apprennent que des choses théoriques ça risque d'être compliqué une fois sur le terrain lorsqu'il faut être à la tête d'une équipe

cristol 14/03/2014 15:55

C'est normal mais pas toujours réalisé