Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

La webradio résonne aujourd’hui dans nos oreilles comme un média en mesure d’accompagner les transformations pédagogiques à l’œuvre. Si l’on connait bien le web et son potentiel de lien et de diffusion de masse, sa propension à provoquer des rencontres, des regroupements par ailleurs plus rares. Si l’on connait bien la radio son parfum de résistance ou de transcendance – on pense en France à la conquête de la liberté qui a commencé par les ondes pendant la deuxième guerre mondiale, puis à l’essor des radios libres dès les années 70 et 80 qui ont conquis des espaces et accompagné des mouvements d’émancipation, on connait encore peu la webradio. De quoi s’agit-il ?

La webradio peut se comprendre comme la rencontre de deux mondes, celui du numérique et celui de la voix, premier média humain. Le monde numérique auquel je fais référence est l’héritage des concepteurs d’internet à la conjonction des préoccupations de chercheurs poursuivant un idéal de décentralisation et de partage de l’avancée de leurs travaux, de liens entre eux. Ils sont à l’origine de communautés de hackers de mouvements de conception de logiciels libres.

Le monde de la voix est émotionnel. La voix incarne son locuteur, elle le personnifie, elle renforce sa singularité, elle induit la subjectivité. Elle produit une forme de fascination et d’attirance car elle est caractéristique du fait humain. Le monde du numérique et celui de la voix n’échappent pas à des visées de contrôle ou de propagande. Les réseaux informatiques ont aussi été facilités dans des buts de communication militaire. La radio a aussi été un média d’information, de divertissement mais aussi de mobilisation des masses. On se souvient du triste usage de la propagande nazi ou plus récemment des appels au meurtre diffusés au Rwanda par la radio des mille collines.

Cette combinaison de deux mondes offre à la pédagogie une formidable opportunité de se renouveler car :

  • La radio est un « média remontant » grâce auquel les auditeurs peuvent s’exprimer. La radio facilite les interactions et la prise de parole de tous, tout en gérant son temps,
  • Le fait numérique renforce l’écho communautaire c’est un moyen d’attachement et de reconnaissance de création de liens sonores doublés par le numérique,
  • La radio encourage la diversification des modes de diffusion de messages, elle favorise les styles d’apprentissage auditifs,
  • Les enregistrements son facilement téléchargeables, transportables et consultables où chacun le souhaite,
  • Les équipements mobiles actuels sont performants et permettent à chacun de bénéficier de la magie du direct ou bien d’écouter en différé au moment propice
  • La webradio peut se coupler avec des échanges en ligne et avoir un écho sur les réseaux sociaux. C’est alors l’alliance de l’échange en ligne et de la prise de parole
  • Les enregistrements sont des traces réutilisables dans une variété de formats, émission thématique, magazine, reportage. Ils peuvent alimenter la pédagogie en salle ou intégrer des supports multimédias
  • La ligne éditoriale peut se coller à une actualité pédagogique, diffuser de l’information des conseils pratiques, promouvoir des idées des concepts des résultats de la recherche

La webradio est un média pédagogique et communautaire par excellence, elle se maille parfaitement avec les pratiques sociodidactes que l’on voit naitre aujourd’hui ou l’on apprend en réciprocité les uns des autres, où l’on apprend selon des modalités diversifiées, ou l’autre est à la fois émetteur et récepteur, ou le message est à la fois instantané (le direct) et durable (enregistrement).

D’un point de vue pédagogique, l’installation d’une webradio permet encore :

  • De proposer au cours de son développement un projet fédérateur d’une variété d’acteurs,
  • De promouvoir un projet, une institution, un centre de formation,
  • De développer des compétences relatives au média, à la prise de parole, à la communication,
  • D’insérer un collectif dans un projet, de travailler en équipe, d’apprendre ensemble à se donner de nouveaux repères,
  • De construire et de transmettre des connaissances en les diffusant,
  • De développer de nouvelles compétences socio-numériques (apprentissage du montage et du mixage de sons),

La webradio offre donc de nombreux atouts pour être d’une part un moyen de construire et fédérer une communauté et ce faisant d’être une opportunité d’apprendre ensemble.

L’adjonction du web à la radio traditionnelle crée une « radio augmentée » ou le potentiel de diffusion est démultiplié par le potentiel numérique.

Allez plus loin : http://www.saooti.com/

La web radio un outil pédagogique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article