Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Souvent les analystes de la vie sociale se focalisent sur les leaders, les singularités, les proéminences, les personnes remarquables, capables de voir loin, grand et large. Mais, ces leaders ne sont rien dans les communautés, si des membres ne sont pas à leur côté.

La qualité des membres, des pairs, des compagnons, des followers revêt autant d'importance que les idées d'un meneur. Cette dynamique prend un nom dans le vocabulaire anglo-saxon : "le membership", dont l'équivalent Français est difficile à trouver et la traduction approximative est "adhésion" ou "adhérant". C'est bien la qualité de membre actif et engagé qui confère une force supplémentaire au leader et à la communauté. Il est possible de désigner le membership comme le fait de :

- participer, adhérer à une entreprise, un projet

- se sentir faire partie d'un tout,

- contribuer avec aisance à une tâche, un projet et y trouver un plaisir,

- se réaliser, se sentir en phase avec ses possibilités

- disposer d'opportunités d'échanger des signes de reconnaissance avec d'autres membres,

- d'être coactif avec d'autres et de ressentir en même temps qu'eux le même geste, la même sensation, la même émotion,

- de partager un résultat, du temps, de la complicité, de la convivialité

- de découvrir et d'apprendre des choses nouvelles

- de sentir que son action mêlée à celle des autres produit un effet plus grand qu'une action menée seul

- de recevoir une gratification à la hauteur de son investissement

En conclusion, si l'on souhaite aujourd'hui développer plus de collectif et de réalisation collaborative, il est aussi important de développer le leadership que le membership.Cela passe par une plus grande prise en considération et valorisation des besoins humains satisfaits par le faire ensemble, qui dépasse la seule réalisation d'une performance.

On parle souvent du leadership. Connaissez vous le membership?

Commenter cet article