Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS


1 Le lien entre forme pédagogique et gouvernement
Le lien étroit entre forme pédagogique et forme de gouvernement est recherché de façon continue par les sociologues Durkheim ou les pédagogues Dewey,. Rousseau en 1762 dans « L’Emile ou de l’éducation», nous décrit le développement de l’enfant et le rôle des trois maîtres : soi, les autres et l’environnement. On se souvient des expériences pédagogiques d’un « gouvernement des enfants » des libres enfants de Summer Hill par Neil visant à installer précocement une démocratie en donnant à chaque enfant un pouvoir de gestion. C’est encore l’idée de la déscolarisation, ou d’une société sans école proposée par Illich, qui évoque une école en lutte contre la fabrique du conformisme, phénomène de reproduction décrits par Bourdieu et Passeron en 1970 en France, ou par Chomsky (2010) aux USA. L’éducation est un enjeu immense d’édification du vivre ensemble qui ne cesse de susciter la réflexion. Aujourd’hui en France un chercheur en biologie comme François Taddéi perçoit l’enjeu de l’éducation notamment à l’aune de la révolution numérique.
Les effets de la pédagogie sur les gouvernements peuvent avoir des conséquences dramatiques. La psychanalyste Alice Miller, évoque les méthodes d’éducation autoritaire. Les dérives de ces méthodes jouent sur la façon des individus de subir et participer à des gouvernements dictatoriaux. Elle fait ainsi l’analyse de l’éducation dans la période précédant le nazisme. Les méthodes pédagogiques utilisées, les violences faites aux enfants, l’accumulation des frustrations auraient été un des déterminants de la prise de pouvoir d’Hitler. Il est encore possible de convoquer les expériences de Stanley Milgram qui montre : comment l’habillage d’une expérience scientifique produit des pertes de jugement, comment la posture d’autorité peut être détournée pour emmener des individus à agir dans des directions qu’ils réprouveraient dans d’autres circonstances. Ainsi, le seul « argument d’autorité » pour éduquer ou enseigner recèle un pouvoir de formatage sur les individus.
Quels sont les formatages actuels ? Quel rôle jouent les frustrations aujourd’hui ? Comment l’autorité est-elle en train d’évoluer au moment où le seul accès au savoir par les sachants est battu en brèche par un accès aux informations via internet ? Les méthodes pédagogiques influenceraient les motivations, les finalités, le rapport au monde, les façons d’apprendre. Elles présenteraient aussi des risques dans leurs excès.

2 Portée motivationnelle : la pédagogie crée les conditions d’un engagement
Des sociologues ont établi des liens entre pédagogie et société à des moments clés de l’histoire. Ainsi les fondateurs de mouvements d’éducation populaire vont au cœur de la résistance lier projet pédagogique et projet d’édification de la société. Tout se passe comme si les façons d’agir, d’habiter, explorer et de mémoriser individuellement et collectivement, en somme nos façons d’apprendre, influaient sur nos manières de vivre ensemble et sur les formes de gouvernements que nous nous donnons. C’est l’idée des relations étroites entre corps instituant (l’école) et corps institué (la masse des apprenants) qui se trouvent simultanément en transformation ce qui permet à l’apprentissage de se faire. Autrement dit l’apprentissage est aussi le fruit des dynamiques et enjeux qui traversent les équipes pédagogiques et le sens qu’elles donnent à leur action.

3 Portée politique : la pédagogie et sa visée émancipatrice
Le traité politique de Lénine écrit en 1902 « Que faire ? » reliait les méthodes d’action à un projet de transformation révolutionnaire de la société. Ce rappel historique pointe les liens entre méthodes d’action et transformation des liens sociaux. Si dans le monde de la formation initiale les méthodes pédagogiques font l’objet de spéculation, d’observation ou d’expérimentation sur la formation d’une société, voire même de conflits quant à l’observation à suivre (par exemple la querelle des méthodes de lecture globale ou syllabique), dans le monde des adultes les méthodes pédagogiques sont des moyens d’action au service de l’émancipation des individus. Il y a un lien étroit entre pédagogie et politique. L’exposition à des méthodes pédagogiques conduit à une transformation des rapports sociaux. C’est parce que la pédagogie est plus qu’une technique et interroge les finalités de ce qu’elle produit, qu’elle a une portée politique. A cet égard, la façon dont les dirigeants, managers, formateurs sont formés et transforment leurs rapports au savoir en continue tout au long de leur carrière, illustre le processus à l’œuvre. Paolo Freire évoque les processus de conscientisation. Avec la pratique du théâtre forum initié par Augusto Boal, le théâtre cherche à doter les individus de ressources pour agir. L’éducation populaire avec une variété de courants éducatifs et sociaux, favorise l’éclosion d’un débat démocratique. Mezirow s’intéresse à l’autonomisation des minorités et aux pédagogies de l’autoformation.

4 Portée philosophique : la pédagogie fait évoluer le rapport au monde
Dans son ouvrage « Reconsidérer la richesse », un économiste comme Patrick Viveret ne s’y est pas trompé lorsqu’il décrit les modalités pédagogiques qui assurent la transformation d’un rapport au monde. Les rapports au savoir qui s’établissent par la médiation de méthodes pédagogiques ont une incidence sur l’édification des identités professionnelles. Les méthodes pédagogiques qui s’appliquent contribuent à installer des formes relationnelles entre les individus et induisent, tel type de démocratie plutôt que tel autre type. De plus, il y a porosité entre les organisations de travail et le reste des activités humaines, chacun est à la fois citoyen, travailleur, conjoint, manager ou collaborateur. La façon dont sont formés les animateurs des collectifs de travail rejaillit sur la façon dont chacun se comporte ailleurs et réciproquement. Chacun modélisant ou rejetant ces formes relationnelles. Le choix de méthodes pédagogiques, en formation initiale, comme en formation continue, au-delà de véhiculer simplement un contenu, assure la promotion d’une vision du vivre ensemble. La pédagogie, parfois sans en avoir conscience, engage une réflexion systématisée sur l’éducation et la formation au niveau des normes philosophiques, des normes politiques et des objectifs théologiques relatifs à la destinée de l’homme. Cette réflexion intégrée dans chaque formateur marquerait ses attitudes et pratiques pédagogiques plus surement que les instructions qu’on leur donne.

5 Portée technique : la pédagogie se situe entre boucle de reproduction et diversification des méthodes
Schwartz écrivait dans les années 70 : «les formateurs n’agissent pas comme on leur dit d’agir, mais comme on a agi sur eux. Les attitudes façonnées à l’école constituent la base et la condition absolue d’une pratique ultérieure». Une « boucle de reproduction pédagogique » s’engagerait dans la formation des individus. Faire évoluer cette boucle passe certainement par une rénovation des pratiques pédagogiques. Ainsi, affirmer simplement « nous allons diversifier les apprentissages en proposant des méthodes variées » communique qu’il existe des différences entre les individus, que celles-ci sont prises en compte et que chacun occupe une place singulière pour apprendre, avec différentes qualités de récepteurs ou d’acteurs.

Conclusion

Pour conclure, choisir telle modalité esthétique ou participative informe sur les critères de préférence de groupes humains. Privilégier des cours massifs en ligne ou des approches individualisées, exprime là encore des choix. Faire payer ou faciliter l’accès donne à voir les priorités. Cet apprentissage du sens de l’autre basé sur des engagements fait l’objet d’innovation dans des dispositifs de formation qui visent l’innovation.

Quand les méthodes pédagogiques  contribuent à la démocratie

Commenter cet article

Ph Baugé 07/01/2014 15:25

Bonjour Denis,
Et encore une fois merci pour ce blog et vos contributions à l'innovation pédagogique.
Et comme je vous "suis" sur pas mal de ces sujets, voici mes vœux pour une meilleure formation en 2014 :

http://www.alter-evo.com/2014/01/vux-aux-drh-et-responsables-de.html

Cordialement,
Philippe

cristol 07/01/2014 20:28

Un grand merci pour vos encouragements meilleurs voeux 2014