Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Trois exemples de communautés au sein desquelles apprendre

Il existe des formes variables d'apprentissage dans des communautés. En voici trois illustrations:

Les communautés ethniques

Une étudiante d'HEC Montréal spécialisée en gestion des soins infirmiers cherche à améliorer ses pratiques et appréhender, le fonctionnement de communautés indigènes. La voilà dans le Grand Nord Canadien auprès d'une petite de communauté humaine de 250 personnes, unie par des rituels millénaires, un territoire, des gestes de survie, des pratiques de pêche ; tout un mode de vie. Dans des circonstances peu claires, un homme vient à tomber dans un trou de pêche. Il se noie. Personne n'autorise à ce que son corps soit sorti de l'eau gelée. Elle ne comprend pas ce qui se passe. Le réflexe de cette communauté, ses façons de se perpétuer lui sont étrangères.

Les communautés d'entreprise

Novaconcept est une PME québecoise très innovante dans le domaine de la e-formation. Elle est spécialisée dans la conception sur-mesure de dispositifs de formation. Elle fonctionne à la façon d'une agence de communication pour des grands comptes. Elle se concentre sur la qualité des produits et inscrit ses interventions dans la durée pour aider à l'implantation de nouvelles pratiques de e-formation. L'équipe est constituée d'une vingtaine de personnes dans une zone en expansion économique avec un rôle et des compétences très bien identifiées pour chacun dans le projet. Chacun a son portefeuille de projets. Chacun apprend des uns des autres au fur et à mesure des projets dans une logique d'entraide. L'entreprise facilite les motivations et les rythmes individuels dans la mesure où les clients sont livrés. L'un de ses concepts est le learning-zine. Il s'agit d'un magazine destiné à des managers, lisible sous format tablette et présentant des nouvelles du business ou des nouveaux produits de façon attrayante et ludique avec toute la puissance du multimédia. Chaque manager choisit son menu lorsqu'il s'abonne, la fréquence, le type d'échange souhaité avec les autres lecteurs. Plus qu'une news-letter, c'est un véritable contenu multimédia et interactif qui est proposé pour rester en contact et apprendre avec sa tribu.

Les communautés créatives

Le secteur de la création de jeux vidéo est très dynamique à Montréal fournissant plus de 60000 emplois. Ubisoft est une société leader du marché, on lui doit notamment la création d'assassin's creed et des lapins crétins, qui mobilise la force de ses développeurs au sein de communautés. Une équipe de chercheur (Grandadam, Simon, Marchadier et Tremblay) a repéré les facteurs qui favorisent la créativité de ces communautés :

  1. cultiver la communauté
  2. créer des occasions de rencontre et de partage
  3. inciter les personnes à poursuivre un objectif commun
  4. valoriser les efforts individuels et collectifs
  5. motiver les personnes à coopérer

Mais, ce qui est le plus étonnant c'est que ces facteurs s'appliquent aussi bien à l'interne qu'à l'externe de l'entreprise. Autrement dit, une communauté vivante est une communauté reconnue par l'externe, entretenant des relations avec les courants de pensées et les tendances qui traversent la ville.

Les points communs de ces communautés résident dans un objet partagé très fort qui unit les membres de ces communautés, une emprise d'éléments non immédiatement visible mais qui s'imposent : un territoire ou une culture, un marché, des usages des façons de se reconnaître entre professionnels. Ces facteurs intangibles qui font qu'une communauté est toujours plongé dans une "ambiance", un "contexte" qui la nourrit et l'oriente. C'est là où i lest possible d'évoquer l'idée de ville apprenante.

Trois exemples de communautés au sein desquelles apprendre
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article