Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Le CTREQ est un organisme de liaison et de transfert en innovation sociale qui a pour mission d’améliorer la réussite éducative en diffusant de bonnes pratiques , en créant de la synergie entre association, en suscitant la réflexion des acteurs pédagogiques en utilisant mieux les connaissances issues de la recherche. Des conseillers pédagogiques développent un programme d’action en direction des écoles pour atteindre ces résultats. L’une de ces actions consiste à mieux pister les progrès des élèves. Il s’agit du projet de CAP communauté d’apprentissage professionnel.

Au sein d’une équipe-école, l’idée de CAP repose sur l’apprentissage par la communauté des enseignants pour la réussite de la communauté école.

Le repérage des progressions des élèves est au cœur de la démarche. Les enseignants sont invités à adapter leur cours en fonction des progrès des élèves. Il s’agit pour les enseignants d’imaginer des indicateurs pour situer où en sont les élèves pour chaque matière et d’en faire un suivi précis.[1]

Des moments de rencontre réflexif sont inscrits dans l’agenda pour mener à bien les investigations présidant à l’établissement de ces indicateurs, puis aux usages qui les accompagnent.

L’implantation d’une CAP part d’une volonté de la direction qui libère du temps pour les échanges et construit du sens autour du projet avec l’équipe-école[2]. Le temps de maturation du projet peut être long et nécessite que la direction de l’école soit prête de même que l’équipe-école. Cette maturation est facilitée par l’environnement des commissions scolaires, comités éducatifs, et toutes les instances périphériques qui contribuent qui aident à se comprendre le processus. La réussite d’un tel projet passe par la satisfaction d’un certain nombre de facteurs clés tels que :

Le leadership

  • Leadership de la direction
  • Leadership partagé

La capacité à relever 3 défis

  • La stratégie d’enseignement efficace
  • La culture des données
  • Le travail en équipe collaborative

Des outils sont mis à disposition par le CTREQ pour faciliter les observations des progrès, ou pour maîtriser les différentes étapes de maturité de la CAP qui passe par :1) l’initiation, 2) l’implantation, 3) l’intégration. Une veille donne à chaque acteur des informations ciblées (RIRE).

Les bénéfices portent sur une meilleure progression des élèves, d’autres espaces de travail pour les enseignants qui se trouvent moins seuls face aux difficultés, plus d’intelligence collective, l’intégration d’apports de chercheurs, une rétention des enseignants dans le projet éducatif de l’équipe-école.

[1] Des fichiers d’observation sur la morphosyntaxe, ou la fluidité de la lecture sont ainsi développés

[2] L’équipe-école réunit tout le personnel de l’école au-delà des seuls enseignants

Traverse du Saint Laurent à Québec

Traverse du Saint Laurent à Québec

Commenter cet article