Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Il existe aujourd'hui une multiplicité de façon de briser le huis clos entre un formateur et un groupe dans une salle. Les connexions internet, wifi et les téléphones portables en font déjà parties, parfois à contrecœur pour le formateur qui n'a plus le monopole du contenu.

Les salles pédagogiques de nouvelle génération, équipée de tableau blanc numérique de dispositif mobile interactif, ou d'écran géant tactile permettent toujours plus d'interactions.

Imaginons ce qui peut se passer quand le tableau noir n'est plus seulement une surface sur laquelle viennent s'écraser des idées, mais un point de passage vers d'autres espaces et d'autres personnes distantes.

Avec les tableaux numériques ou dispositifs mobiles interactifs, il est désormais possible de disposer et d'activer des hyper-liens directement en ligne en salle. Rien n'interdit que ce qui était inerte, une marque de craie sur un support noir, quelques signaux lumineux sur une surface blanche, ce qui était comme une fin en soi, un contenu avec un début et une fin, ne devienne une ouverture vers l'extérieur. Un hyper lien sur un tableau de nouvelle génération peut être au choix et selon l'imagination d'un groupe d'apprenant et de leur facilitateur :

- une interpellation extérieure : prise de rendez vous, un sondage vers des tiers extérieurs (clients, collaborateurs, dirigeants), des propositions d'idées rapides de tout un groupe,

- une évaluation immédiate d'idées formulées en classe par des personnes extérieures (logique de codesign ou crowdtesting),

- un pointeur vers une caméra fixe,

- un dispositif d'échange de données avec des groupes ou individus distants (ex drop box)

- un blog ou site partagé,

- des enregistrements et partages rapides des échanges synchrone ou asynchrone avec des lieux distants,

Plutôt que de résister à l'invasion numérique, il est possible d'essayer de domestiquer de nouveaux usages offrant plus de lien avec l'extérieur et de profiter du potentiel de contact avec des tiers. La mise en réseau de ce type de salle va autoriser des cocréations à distance permettant un enrichissement des idées, une stimulation de la motivation (à vérifier), une interaction avec l'environnement.

Plus l'utilisation des nouveaux tableaux numériques multimédia interconnectés va progresser, plus il sera possible d'aller loin dans de nouvelles façons d'interagir en groupe en présence ou à distance. Une multiplicité de tests va certainement être nécessaire pour trier les futurs usages pertinents, des pertes de temps.

Les formateurs devront gagner en maîtrise de ce nouveau type d'écosystème d'apprentissage basée sur le pouvoir de la connexion. Des espaces d'apprentissage qui ne se limitent plus au théâtre de la salle mais invitent le monde entier à portée de clics, voilà une stimulation pour le pouvoir d'imagination des pédagogues d'aujourd'hui.

Les nouveaux tableaux ou dispositifs de projections numériques font sortir la classe du huis clos
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article