Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

L'avenir est à la création de nouveaux espaces d'apprentissage de type learning lab. Certains peuvent même reproduire la chaleur d'un salon "comme à la maison" poursuivant le mélange des mondes privés et professionnels. C'est une bonne nouvelle, car cela permet de repenser les mouvements, les gestes pédagogiques, les ouvertures et toutes les formes de mobilités. La fluidité des corps précède en effet la fluidité de l'esprit. C'est ce que montrent des études de l'OCDE et des laboratoires en sciences de l'éducation qui s'efforcent de repérer le lien entre le milieu où se déroulent les interactions d'apprentissages et le résultat de ces interactions. C'est aussi ce que dévoile les time-lapses (vidéos accélérées d'un point fixe) qui exacerbent le lien entre la géographie d'un lieu et les comportements humain qu'elle encourage.

Mais il ne suffit pas de créer un espace coloré et chaleureux, d'équiper une salle de meubles de design, de luminaire branchés, de tableaux mobiles interactifs, de consoles numériques, d'ordinateurs derniers cris, de grands écrans ou de projecteurs vidéos d'ultimes générations, il s'agit surtout de penser les nouvelles formes d'interaction humaine qui vont se dérouler dans ces salles.

Se limiter à utiliser les grands tableaux numériques comme simples outils de projection, sans tirer profit du potentiel de liens, c'est comme dépoussiérer son tapis en le battant avec le tuyau de l'aspirateur. Il s'agit bien de comprendre que les nouvelles salles d'apprentissage combinent plusieurs ingrédients qu'il va falloir apprendre à doser pour disposer d'un nouvel environnement socio-technique :

- l'ingrédient technologique : quand à ce dernier il convient de distinguer ce qui relève de l'équipement en dur, mais aussi, et surtout, l'équipement en logiciels collaboratifs et créatifs. Si la décision d'investissement s'arrête aux outils terminaux sans penser aux outils qui aident au cheminement, l'investissement est fait à moitié. Le risque est le même que le plan "informatique pour tous" qui avait équipé les écoles françaises sans logiciels, sans formation des maîtres qui s'étaient trouvé réduit à bricoler.

- l'ingrédient humain : le premier réflexe est de penser à l'animation d'un tel espace, c'est une bonne chose, mais il ne suffit pas d'avoir un animateur passionné et compétent. Il convient de créer un écosystème humain qui permette de brasser des idées et de tester des usages nouveaux. Cet écosystème ouvre à des personnalité différentes, des logiques professionnelles, sociales ou culturelles décalées. Cet ingrédient obéit à ses propres besoins et rythmes temporels. Une des dimensions clés de l'animateur sera de nouer des partenariats et des alliances avec une variété d'acteurs externes à sa structure pour la rendre vivante. Ces logiques peuvent être des logiques de recherche, de test, d'élaboration de prototypes, de découverte, de valorisation, de création.

Ces deux ingrédient sont appelés à se rencontrer et à se combiner et pour cela le temps, et le droit à l'erreur seront deux alliés précieux pour pleinement monter le potentiel de tels nouveaux espaces.

Les facteurs facilitant le développement de tels espaces seront :

- des choix judicieux de matériel et de logiciels,

- un . animateur, mieux, une équipe d'animation motivée,

- la proximité d'un "bassin d'usages" (facilité de fréquentation et d'accès aux équipements),

- la résolution des questions de sécurité et du modèle économique,

- l'insertion dans un réseaux d'utilisateurs expérimentés dans une logique de parrainage (cf réseau des learning-labs),

- la consolidation d'un réseau d'alliance,

- une programmation attractive tenant plus d'une succession d'événements que d'une simple reconduction de stages,

- un sponsor attentif du projet.

Le point clé qu'il s'agit de souligner c'est certainement d'affiner l'intention de départ d'un tel projet, de préciser à quoi il sert, pour qui il est destiné, qu'est ce qu'il prétend transformer.

Allez plus loin : découvrez des learning-labs

http://www.letudiant.fr/educpros/enquetes/les-learning-labs-ces-salles-de-cours-3-0-1.html

http://www.studyramagrandesecoles.com/home_news.php?Id=6638

http://imaginationforpeople.org/fr/project/la-fusee/

Réussir son learning lab

Commenter cet article