Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Un learning lab a pour objectif de produire de la recherche-action sur des méthodes pédagogiques expérimentées. Il s’agit de tester et d’identifier les méthodes les plus pertinentes au regard des finalités poursuivies. La question est moins celle de l’évaluation à chaud, à froid, des compétences ou des effets sur l’organisation, que celle de la qualification d’une méthode. La question de la qualification d’une méthode pédagogique se pose avant de décider d’investir des moyens, du temps, des compétences pour la promouvoir plus largement.

Par rapport à des enjeux décrits, une méthode est qualifiée quand elle répond à des critères :

  • Economique : la solution pédagogique est économiquement pertinente. Le rapport entre bénéfice attendu et moyen engagé est satisfaisant au regard des enjeux explicités (logique de retour sur attente, plutôt que de retour sur investissement)
  • Pratique : aux regards des enjeux, la pratique pédagogique est facilement démultipliable, facile à reproduire, mobilise des moyens disponibles ou accessible au regard de l’institution qui souhaite la mettre en œuvre
  • Porteuse de valeur : elle soutient les valeurs de l’institution qui l’a fait naître
  • Appropriée : les utilisateurs intervenants, stagiaires, commanditaire apprécient et savent ce qui se passe. (note : Ce critère pose la question de l’éloignement du laboratoire par rapport aux situations usuelles d’apprentissage qui n’attendent pas de s’exprimer dans un lieu dédié).

Qualifier une méthode pédagogique est différent de l’habiliter.

  • Qualifier une méthode pédagogique signifie être capable de décrire ce qui se produit, comment cela se produit, quels sont les effets et bénéfices à attendre. La qualification permet de savoir ce qui est en jeu dans la situation pédagogique, sans porter de jugement de valeur sur l’interaction produite qui peut échapper pour partie à l’observation.
  • Habiliter une méthode pédagogique signifie porter un jugement de valeur, recommander institutionnellement d’utiliser cette approche. Il s’agit ici d’un jugement de conformité par rapport à un référentiel normatif, ou à un registre de croyance.

Si l’habilitation de méthodes pédagogiques peut avoir un sens pour certains contextes réglementaires, traitants de la sécurité des biens et des personnes, elle est plus difficilement utilisable pour juger de ce qu’un intervenant doit faire dans ses interactions avec les apprenants. En effet, la pédagogie relève de la rencontre d’intentions d’une institution, d’intervenants et d’apprenants au sein d’un contexte donné. Elle ne saurait être seulement un travail prescrit au risque de s’écarter de l’écoute nécessaire des différentes parties prenantes.

  • Ecoute de soi-même par l’intervenant, capacité à s’engager ou non dans telle ou telle activité pédagogique, capacité à ajuster sa guidance, à utiliser tel protocole ou maitriser telles consignes
  • Ecoute des apprenants projet, motivation, style d’apprentissage
  • Ecoute de l’institution et de ses enjeux éducatifs

Cette écoute est nécessaire parce que l’apprentissage est un processus organique, qui mobilise l’attention d’un tiers, ou le détour par un tiers. Si ce tiers est accaparé par la mise en œuvre d’une méthode prescrite qu’il n’a pas incorporé, l’écoute sera faible et la qualité de l’interaction dont dépend l’apprentissage sera faible.

En conclusion, il faut éviter de faire d’un learning lab un espace de vérité d’où sortiraient des prescriptions définitives sur ce qu’il convient de faire ou non en matière de pédagogie. Il convient de limiter l’ambition à tester des pratiques et décrire des phénomènes sans chercher à leur donner un statut, une prééminence. Il est impossible de reproduire dans une salle, aussi bien dessinée soit-elle, ce que pourrait être un laboratoire de science inhumaine. L’apprentissage se déroule partout et n’est pas capté dans un lieu. S’il est possible de faire des tests et des essais, il est illusoire de croire que sortie de la salle les tests et les essais auront une valeur absolue, car ce qui caractérise la pédagogie et ses méthodes, c’est un état instable, adapté aux personnes et aux enjeux, très sensible aux conditions de l’environnement dans lesquelles elles se développent.

Le learning lab permet de qualifier la pertinence d’une pratique pédagogique

Commenter cet article