Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Pierre affirme un laboratoire d'apprentissage est constitué de 3 espaces : un espace méthodologique, un espace d'apprentissage, un espace d'innovation". Veut-il dire :

  1. un espace méthodologique comme moment et lieu pour tester des façons d'apprendre différentes, avec des méthodes d'interaction, des moyens technologiques renouvelés ?
  2. un espace d'apprentissage : un lieu virtuel ou physique où chacun apprend des autres en proximité affective, intellectuelle, émotionnelle, c'est à dire dans un cadre socio-constructiviste? Un espace où le processus importe autant que le contenu?
  3. un espace d'innovation, c'est à dire un instant et un lieu où chacun sort de ses limites habituelles de son territoire ? Un espace où le cycle essai-erreur peut s'exprimer plus vite, où l'erreur est un prototype plutôt qu'une faute

Dans ces 3 acceptions de l'espace le lieu et la durée nous font changer de repères, la dimension stable est moins le cadre borné d'un espace temps contrôlé par le seul organisateur que l'enveloppe souple composée des participants et de leurs désirs/envies/besoins/projets. Ce qui prend de la valeur c'est le QUI plutôt que le QUOI.

Et si l'esprit d'un "Lab" c'était avant même la qualité esthétique du lieu et la modernité de ses équipements, l'état d'esprit des participants qui participent d'une envie de bâtir un monde commun de représentations, d'actions, de pratiques? Et si l'enjeu était plus du "vivre ensemble", de la construction de confiance par le savoir partagé, plutôt qu'une plus grande efficience pédagogique ou technique?

Gageons que les espaces sont une promesse d'apprendre du futur qui vient plutôt que du seul passé que l'on pousse devant soi avec ses cultes et rituels tout fabriqués.

Allez plus loin : dossier "Learning Labs"

"Learning Labs" : les nouveaux espaces de l'apprentissage

Commenter cet article