Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

La facilitation graphique revêt de multiples formes et peut être utilisée dans de nombreuses circonstances. De l'illustration d'idées, à l'animation de convention en passant par l'explicitation de consignes ou de messages forts, la réalisation de fresque ou de panneaux thématiques, ou encore de film institutionnel, le potentiel du dessin est immense.

J'ai eu le plaisir de travailler avec "Wild is the game" à l'occasion d'une convention réunissant plus de 800 personnes, certainement un des meilleurs prestataires sur la place actuellement.

D'où vient cette qualité?

Selon moi plusieurs facteurs clés de succès expliquent cette qualité d'entrainement à un collectif qu'apporte une facilitation graphique de qualité :

- tout d'abord la prise de brief : cette étape est clé, elle permet de préparer les facilitateurs au sens de leur mission, aux messages clés à capter, faire passer ou amplifier, elle autorise le repérage des acteurs clés, des moments d'une convention où se passe le cœur de l'intention et de l'action à capter

- l'organisation des points de contacts et de prise de sens pour alimenter les facilitateurs graphiques est essentiel. Dans une convention, ces points doivent permettre une alimentation en concepts et une traduction en image, métaphore, positionnement des idées entre-elles

- le mode de pensée des facilitateurs est LE point clé. Ils doivent faire preuve d'une parfaite capacité de synthèse aller à l'essentiel de ce que souhaite indiquer les participants interrogés ou observés. Disposant de registre graphique et spatiaux dans leurs cerveaux, les facilitateurs composent en direct et en 3D les rendus graphiques. Ils combinent des registres de formes déjà maîtrisés et les idées qu'ils captent de l'ambiance d'un lieu, des expressions des participants, de la chaleur des débats. Les facilitateurs disposent à la fois, des éléments de schémas narratifs prêts à l'emploi et dans le même temps une forme d'attention flottante qui leur permet de sélectionner dans leur base de données (leur mains et leurs cerveaux) des détails signifiants qui vont parler aux participants. Il est alors important qu'une équipe de facilitateurs soit accueillie mise en confiance, rendue intéressée et attentive à l'événement qu'elle vient servir.

- l'humour ajoute au trait graphique une once d'impertinence, de poésie, ou d'engagement à passer à l'acte, parfaitement dosé pour la culture en place

- le dernier facteur réside dans l'adaptabilité des facilitateurs en cours de mission et à leur capacité à participer aux ajustements inhérents à tout événement de masse

Dans tous ces éléments "Wild is the game" excelle souhaitons leur le meilleur développement et la plus belle promotion de leur art dans une activité nouvelle, dont ils sont incontestablement les leaders.

3 étapes de l'idéation à la réalisation
3 étapes de l'idéation à la réalisation
3 étapes de l'idéation à la réalisation

3 étapes de l'idéation à la réalisation

Commenter cet article