Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

50 questions que je me pose avant de monter un serious game en management

Le serious game est à la mode, dans les formations managériales voici un liste des 50 questions que l'on peut se poser sur un serious-games prise de fonction à responsabilité.

CIBLE

  1. Combien y a-t-il de managers ?
  2. Qui sont ils ? Quelles caractéristiques ?
  3. Sont ils joueurs ?
  4. Sont ils équipés de matériel ? Lequel?
  5. Quelle est la cible précise ? Est-ce pertinent pour les cadres dirigeants ?

DISPOSITIF PEDAGOGIQUE

  1. Comment articuler le jeu avec d’autres modalités ?
  2. Le jeu sera-t-il limité à la prise de fonction à responsabilité, ou des briques seront-elles adaptables à d’autres stages ?
  3. A quel moment interviendra le jeu par rapport à la prise de responsabilité effective ?
  4. Comment sera intégrée la vision et les valeurs spécifiques à l'organisation ?
  5. Comment remplacer l’espace du conflit sociocognitif propre au groupe ?
  6. Comment enrichir la construction identitaire et les appartenances ?
  7. Quelle organisation dans le séquencement du jeu (étapes obligatoire, cheminement libre)?

GAMING

  1. Le jeu sera-t-il multi-joueurs ? Quelles seront les interactions entre joueurs ?
  2. Comment débriefer le jeu avec qui ?
  3. Peut – il y a voir le coaching/accompagnement des joueurs pendant/après le jeu ?
  4. Doit-il y a voir des aides pratiques, boites à outils pour la prise de fonction ?

APPROCHE DES COMPORTEMENTS

  1. Comment et que contextualiser ? (situation, décors, scène)
  2. Comment ne pas introduire des types de relations sociales biaisées dans les phases de guidance ou d’évaluation ?
  3. Comment éviter le behaviorisme et la vision simpliste des comportements humains ?
  4. Faut-il traiter la question du genre ? Jusqu’où ?
  5. Quels critères prendre en compte : âge, ancienneté, dimension sociales, religion, politique etc. ?
  6. Le jeu peut-il être une base de données évolutive des comportements possibles ?
  7. Le jeu sera-t-il ouvert ou fermé (solutions préétablies)?

CONTEXTUALISATION

  1. Peut-on organiser dans le scénario des séquences pour percevoir les différentes situations qu’impliquent les critères personnels ?
  2. Quel est le niveau de complexité (nombre de paramètres) intégrable ?

PROJET

  1. Les porteurs du projet ont-ils le droit à l’erreur ?
  2. Comment capitaliser sur le savoir-faire de serious game déjà conçus ?
  3. Comment mener un appel à projet complexe ?

DECISION/BUDGET

  1. Quel est le temps caché pour mener à bien la conception du jeu ?
  2. Quels moyens matériel (ordinateurs) faudra-t-il mettre à disposition pour animer des sessions en présentiel ? Quel cout ?
  3. Comment convaincre les décideurs ?
  4. Quelle sera la position des partenaires sociaux ?
  5. Des cofinancements européens sont-ils envisageables ?
  6. Quelle sera la durée de vie du jeu ?

MISE EN ŒUVRE/DEPLOIEMENT

  1. Faudra-il faire la formation en salle ou à distance ?
  2. Comment penser la diffusion auprès des collègues ?
  3. Comment animer des formateurs à animer ce type de jeu ?
  4. Comment travailler l’appropriation de l’offre existante dans laquelle s’insère le jeu ?

CONCEPTION

  1. Quel sera le degré d’identification à l’avatar ?
  2. Pourra-t-on créer son personnage ?
  3. Le joueur sera-t-il au centre de l’action ou manipulera-t-il un avatar ?
  4. Les modalités de management à distance seront-elles intégrées, de même que la taille de l'organisation, les attitudes personnelles ou le type d’environnement (bureau, environnement physique de l'organisation ) ?
  5. Comment choisir des objectifs qui traitent raisonnablement d’une partie du réel ?
  6. Peut-on partir d’un tableau pour initier le jeu ?
  7. Est-il possible de raisonner en « chapelet pédagogique » en insérant d’autres modalités au jeu (BD, film, etc.)
  8. Quelle plus-value graphique, ou sur le fond apporter pour rendre le jeu attractif ?
  9. Le jeu sera-t-il immersif/hyper réaliste ou décalé ?
  10. Le jeu sera-t-il exploratoire ou confirmatoire ?

ORGANISATION

  1. Y aura-t-il des postes dédiés pour jouer sur le temps de travail ?
  2. Pourra-t-on imposer des conditions pédagogiques à des services ?

Commenter cet article

Kamel 23/03/2016 15:00

Ces questions sont en effet essentielles, notamment sur les objectifs du commanditaire... et n'obtiennent pas de réponse positive en général pour les plus importantes à ma connaissance. Il est encore trop fréquent que les projets de serious games à destination des entreprises aient un objectif si précis pour la direction que les règles que nous connaissons comme concepteurs doivent être revues à la baisse voire éludées pour obtenir un produit final qui satisfasse l'entreprise..