Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Assis au fond de la salle de classe, ou sagement assis en salle de réunion, le temps se passe et parfois les pensées vagabondent. Les idées nous viennent. Dis-moi comment tu es assis je te dirai qui tu es. Si je m’assois sur une chaise à roulette mon esprit est plus mobile, mes pensées glissent, le monde devient plus fluide. J’ai la possibilité de m’approcher rapidement d’un autre participant ou au contraire de m’en éloigner. Mieux si je m’assois sur un gros ballon coloré, me voilà près à basculer de tous côtés, de rebondir, de créer, toujours sur mes gardes pour ne pas tomber. Dans le même temps je garde ma colonne vertébrale droite (c’est bon pour la santé), de l’autre, je conquiers sans cesse de nouveaux équilibres. Toujours mieux, me voilà comme à la maison dans un canapé moelleux. Je suis bien sur mon lieu de travail, mais, je retrouve la sensation familière du confort familial. Je n’ai pas même l’impression de travailler. Mon esprit se détache des contraintes, c’est le « bonheur au travail », sans les corvées domestiques. Quelle créativité ! Quelle productivité ! Toujours plus fort et si je m’asseyais sur une chaise fabriquée par moi-même. C’est le projet de cohésion du service : aller dans un fab-lab dessiner et réaliser nos assises nous-mêmes. Je ne m’assois plus, je participe à une œuvre collective. Ouah ! A moins, que je ne sois plus assis et qu’avec mes collègues tous debout autour d’une table ronde, on aille rapidement à l’essentiel, les yeux rivés sur la pendule pour ne pas « perdre de temps » en réunion. A moins, encore, qu’on s’arc-boute près de la machine à café en dilettantes, en échangeant nos dernières impressions, mais aussi, quelques visées importantes. A moins que je n’ai décidemment plus le temps, et qu’il ne me reste plus qu’à courir avec mon téléphone portable vissé à l’oreille, plus de temps pour se poser, où quelques instants fugaces de repos sur un strapontin de métro, ou dans le fauteuil d’un train grande vitesse. La façon de s’assoir en dit long sur nos façons d’agir et de penser, mais elle ne dit rien des idées créatives et des innovations qui se produisent à cette occasion.

L’innovation c’est dans la tête pas dans un fauteuil

Commenter cet article

Vidal 12/02/2016 10:16

l'assise, le mouvement et la rencontre, tout un programme en ces temps du dictact numérique et des liens rompus par l'écran...! Oser la rencontre vraie, un vrai défi!

bismuth 11/02/2016 18:08

pas sur ! pas sur ! l'innovation est surtout dans la confrontation avec le réel. c'est celui qui fait qui apprend. Le génie est dans l’établi http://www.metavision.fr/genie-letabli/

Hélène 11/02/2016 13:18

Et tu as entendu parler de cette nouvelle tendance de faire les reunions en faisant le tour du bloc ou dans un parc en marchant?

Vidal 12/02/2016 10:19

La mise en mouvement pour franchir les barrières, des murs, des écrans ou des téléphones portables. Lier le corps à l'intellect: j'adhère!

Cristol 11/02/2016 17:28

Une invention de peripapeticien?