Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Créer les conditions d'émergence du savoir plutôt que prétendre le donner, tel est l'art du vrai pédagogue. Trop souvent le sachant s'efforce de transmettre, parfois il passe avec méthode et élégance le fruit d'un patrimoine difficilement venu à maturité.

Mais, l'idée d'un savoir étranger à soi juste reçu de la main à la main reste un corps étranger. Parvenir à un enracinement véritable nécessite une germination intérieure. Le formateur gagne à s'intéresser aux terrains dans lesquels naissent les idées. Faire découvrir ces terrains aux autres, les laisser planter leurs propres graines pour qu'ils récoltent par eux mêmes le fruit de leur espérance, qu'ils aient en même temps l'effort et la fierté de la récolte qui donne encore plus le goût de la culture.

La pédagogie est l'art du jardin. Le formateur est parfois un jardinier qui plante des tuteurs pour que l'élève graine pousse vite et droit. Il est parfois un arrosoir maître des techniques pédagogiques. Il est souvent un pollinisateur, un agent du système vivant qui permet à chacun de se connecter à son terrain d'expression, de produire ses enracinements propres. Il est par sa connaissance un terreau de ressources foncières ou un insecte utile et mobile, recyclant les matières. Son art est de participer du jardin de la connaissance selon les circonstances et les situations. Il fait évoluer sa posture en tenant compte des inclinations, de l'environnement, de l'abondance ou de la rareté des ressources disponibles. Il est plus partie prenante de l'esprit du lieu qu'enfermé dans un seul rôle.

La pédagogie ou l'esprit du jardin

Commenter cet article