Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Plutôt qu’un marché, il y a une multiplicité de marchés de la formation, plus moins articulés : marché de la décision, de la prescription, de la technologie, du financement. Tous ces marchés conditionnent, la rencontre de l’offre et de la demande et favorisent l’acceptation d’innovations. Selon que les organisations sont centrées sur le besoin d’optimisation de leur processus de production, de commercialisation, de ressources humaines, elles peuvent être plus rétives à l’appropriation d’innovations en formation. A l’inverse si l’organisation est en recherche de nouvelles solutions, idées en besoin de nouveaux clients, ou bien soumis à de fortes contraintes, alors l’ouverture à des propositions nouvelles est rendue possible. Les forces de maintien et de contrôle de l’existant et les forces d’exploration, de conquête d’évolution jouent donc sur la façon dont les marchés favorisent l’acceptation d’idées nouvelles en formation. Le digital est alors bien placé pour apporter ces solutions nouvelles.

Bibliographie

CRISTOL, D. (2014), Former se former et apprendre à l’ère numérique. Paris : ESF.

CRISTOL, D. (2011), Innover en formation. Dynamiser l’apprentissage en entreprise. Paris : ESF.

CRISTOL, D. (2011), Management et innovation : 60 nouveaux exercices. Jeux et cas pratiques pour apprendre ensemble. Paris : ESF

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article