Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

La gouvernance est souvent le terme utilisé pour le gouvernement d’un pays, ou d’une grande institution, ou encore pour la gestion d’entreprise publique, d’association, ou d’organismes sociaux. Cette forme de régulation sociale s’appuie sur une légitimité formelle (vote électif, possession d’un capital). En tant que mandataire d’un pouvoir, le gouvernant se place au service de ce pouvoir pour atteindre une performance répondant aux attentes des mandants, qu’elle soit performance privée (bénéfice) ou une efficience publique (intérêt général). La gouvernance se situe donc au-dessus des acteurs  qui produisent à partir des orientations des légitimités sur lesquelles elles s’appuient. Elle est plus ou moins ouverte à d’autres visions ou d’autres enjeux que ceux qu’elle reçoit en mandat. Elle régule de façon politique par préférence et choix de grandes orientations de principe. Les principes auxquels elle se réfère sont souvent dénués d’émotion, de réciprocité et d’inclusion. La gouvernance se place au-dessus de toutes situations particulières et se concentre sur le cas général. La régulation se veut efficace, dénuée d’affect. La raison d’état ou la loi du marché prédominent et induisent parfois des dérives ou comportements de calcul si bien décrits par Machiavel ([2010] 1532). La gouvernance peut aussi être qualifiée de gouvernance adaptative (Folke et al ; 2005). Il s’agit d’une approche pluridisciplinaire de recherche  à visée opérationnelle. Elle  cherche à comprendre les processus de décision et à accompagner l’action dans les systèmes socio-écologiques ou systèmes écologiques et sociaux caractérisés par une forte complexité et incertitude. Elle privilégie les capacités de réponse et donc les processus d’apprentissages sociaux, qui se déploient notamment, lors d’expérimentations. La gouvernance adaptative ne sépare pas l’organisation de son environnement environnemental et sociétal.

Bibliographie

FOLKE,C. HAHN, T. OLSSON, P. NORBERG, J. (2005), Adaptive governance of social-ecological systems”, Annual review of environment and resources, Vol. 30, 441-473

MACHIAVEL (2010 [1532]), Le prince. Paris : Le Livre de Poche

 

La gouvernance et la gouvernance adaptative

Commenter cet article

Pierre-Claude-Victor Boiste 20/04/2017 16:27

L'hypocrisie a toujours pour compagne la méchanceté.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)