Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Colligence est un éditeur militant qui fait découvrir de nombreuses approches de transformations sociétales. Il nous fait ici découvrir Adam Kahane un acteur de l’intelligence collective. Kahane s’efforce depuis plus de 20 ans d’imaginer des façons de créer des scénarios pour débloquer des situations humaines particulièrement tendues ou en opposition. Il s’est notamment impliqué dans la transition démocratique en Afrique du Sud postapartheid. Les approches qu’il propose s’appuie sur la construction collaborative de scénarios. Pour prendre en charge la turbulence du monde, il conviendrait d’agir sur le diagnostic systémique de la situation et son contexte, le développement de réseaux pour activer les comportements d’auto-renforcement, l’implication pleine et entière des participants du projet. L’auteur reprend à son compte les acquis de la « théorie du U » d’Otto Schaarmer, dont le processus fait passer par 5 étapes : co-initier, co-percevoir, co-présencing, co-créer, co-évoluer. Ces 5 étapes nécessitent de réunir une équipe multisectorielle représentative de l’ensemble du système, observer ce qui se passe, construire des scénarios de ce qui pourrait arriver, découvrir ce qui peut et doit être fait et agir pour transformer le système. Les scénarios inspirants auxquels a contribué l’auteur dans des situations très difficiles (guerre, conflits insolubles) passent par un besoin de collaboration, mais surtout par le choix d’acteurs de se transformer soi-même. l’auteur pour susciter ces transformations évoquent des « intentions sans contenus ». Ce type d’intention consiste à rester structuré, dynamique et déterminé dans un espace de non-savoir. Gageons qu’au moment où les grandes décisions sont prises par une minorité d’acteurs, la proposition de se transformer pour transformer son environnement soit une vrai alternative aux blocages qui ne cessent de grandir dans des sociétés, des administrations ou des entreprises de plus en plus complexes et sous tension.

Commenter cet article