Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Eloge à la main qui se situe à moins d'un mètre cinquante du cerveau mais a tellement d'importance

J’entreprends cet éloge de la main comme on remplit un devoir d’amitié. Au moment où je commence à l’écrire, je vois les miennes qui sollicitent mon esprit, qui l’entraînent. Elles sont là, ces compagnes inlassables, qui, pendant tant d’années, ont fait leur besogne, l’une maintenant en place le papier, l’autre multipliant sur la page blanche ces petits signes pressés, sombres et actifs. Par elles l’homme prend contact avec la dureté de la pensée. Elles dégagent le bloc. Elles lui imposent une forme, un contour et, dans l’écriture même, un style.

Henri Focillon, 1934

Ce que sait la main

Commenter cet article

Morgane 06/04/2017 10:32

J'ai suivi il y a quelques mois une formation continue de préparation à un concours.
Le retour à l'écriture manuscrite dans notre monde informatisé a pu me paraitre (ainsi qu'au groupe) assez fastidieux.
Ma formatrice nous a alors expliqué que la prise de note, l'analyse documentaire et la construction d'un plan ne pouvaient se faire qu'en repassant aux traditionnels papier-crayon. La main étant le lien direct du cerveau, de la pensée.
Merci donc pour le partage de ce texte qui remet en lumière cette réalité.

denis cristol 06/04/2017 22:03

Je suis en phase avec votre formatrice le système oeil - main - -outil - cerveau est d'une richesse infinie enlever une étape nuit au potentiel créatif de l'homme