Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Le sociologue Marc Uhalde nous gratifie d’une analyse sur ce qui fait crise sociale à partir d’une investigation de la transformation des entreprises. La production de cette analyse s’appuie sur quatre enquêtes de terrain d’entreprise de secteurs variés qui connaissent des troubles et parfois des montées de violence. Il note que la crise est vécue plus en internalité qu’en externalité. Le diagnostic est sévère quant aux processus de transformation engagés qui entrainent incompréhension, malaise et confusion. Il distingue quatre dimensions de la crise sociale :

  • Un vécu subjectif et collectif par lequel est appréhendé le changement,
  • La crise comme un état de fonctionnement permanent et non comme un temps à passer,
  • L’émergence d’une idéologie gestionnaire,
  • Une modalité de l’action dirigeante en rupture avec ces pratiques jugées obsolètes.

L’auteur perçoit dans les capacités d’apprentissages collectifs à restaurer une modalité de sortie de crise. Cette analyse évite de recourir au poncif du dirigeant salvateur figure héroïque improbable.

Commenter cet article