Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

La transformation des pratiques pédagogiques d’une institution de formation

Une institution peut se transformer sans plan de changement, sans « courbe du deuil » ou autre vocabulaire traitant seulement d’ordonnancement, de jalon et de planification rarement atteignable tant la complexité est grande. Pour cela il est nécessaire d’adopter une posture d’écoute et d’expérimentation, de partir à la recherche de ce qui marche bien, de créer des réseaux d’acteurs, d’encourager les pionniers, d’imaginer des objets organisationnels qui obligent à repenser les transversalités entre direction et à négocier de nouvelles façons d’agir. Le projet de transformer les espaces d'apprentissage permet de se reposer des questions sur le métier, la place des espaces et de la technologie dans les actes d’apprendre et de transmettre. Les approches de codesign associées, bouleversent les façons de concevoir l’action et de s’y projeter collectivement et donnent à chacun un espace pour réfléchir et pour agir. Ces salles connectées sont un outil pour réviser les pratiques métiers et le soutien au politique publique en pleine réinvention. Elles permettent de faire émerger une véritable maîtrise d’usage ou le participant acteur a une plus grande place.

Leadership et communityship

La dynamique collaborative prend l’ascendant et permet d’innover. Mais cela nécessite de penser de façon plus collaborative, décentralisée, de partager la définition des finalités et du cadre d’action. Dans cette présentation, je fais part d’une expérience de voyage vécue au Québec où j’ai pu vivre la haute qualité relationnelle auprès de consultants, coachs, facilitateurs, universitaire, dirigeants, chercheurs et groupes de co-développement. Cette exposition au grand froid et à la grande chaleur humaine m’ont incité à écrire un livre « Les communautés d’apprentissage » mais également à participer à l’initiation d’une communauté « apprendre ensemble ». Cette communauté rassemble plus de 800 participants dans une vingtaine de groupes répartis dans toute la francophonie. Le projet s’auto-construit en fonction des engagements de ses membres. La liaison entre communityship et leadership est ici interrogée.

La diversification des modalités d’apprentissage

L’adage « j’enseigne donc tu apprends » est concurrencé par toutes les formes d’accès à l’information (google, Youtube, facebook). Les rapports au savoir du formateur et de l’apprenant se modifient. Plutôt que d’évoquer « l’innovation », la conférence évoque la diversification des modalités d’apprentissage. Il s’agit d’être prudent avec une matière qui ne cesse de changer, de se transformer d’être copiée et déclinée. La façon de diversifier la pédagogie passe par de multiples approches telles que le changement de cadre temporel ou spatial pour sortir du seul « mantra » du stage. La diversification passe par oser des cadres d’apprentissage flous sans objectifs ni contenus prédéfinis, autorisant les participants à inscrire eux-mêmes leur envie dans l’action. Cette diversification est soutenue par la mutualisation les outils et méthodes, par des séminaires d’exploration pédagogique, par la création d’offre de service incluant une variété d’apprentissages formels ou informels, numériques ou non mais pour lesquels un formateur a toujours un rôle essentiel de médiation, d’écoute, de questionnement et de guidage. La leçon de pédagogie est laissée de côté au profit d’une multiplicité de tests et de petites actions dans des « interstices organisationnels » (réunion de service, séminaire, comité de direction etc.) qui finissent par faire système. Le recours à des modes de communication vidéo ou multimédia répété finit par teinter la façon d’interagir et d’apprendre.

Thème de conférences sur la pédagogie

Commenter cet article