Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

11. Qui sont potentiellement les partisans de ce changement et comment pouvons-nous tirer parti de leur soutien?

Tous ceux qui sont passionnés par leur métier. Tous ceux qui aiment la nouveauté. Tous ceux qui ont des idées à faire valoir. Tous ceux qui cherchent à progresser. Tous ceux-là seront bienvenue dans les transformations en cours.

12. Quelles sont les ressources disponibles pour le changement et comment les utiliser pour inclure et impliquer toutes  les personnes que la modification affectera?

Le changement commence à l'intérieur de soi. La sécurité des promoteurs de changement dans leur vie personnelle et professionnelle est l'une des plus grandes ressources. Les ressources extérieures sont aussi très importantes. Les réseaux inspirants influencent  l'organisation dans ses changement et peut apporter des idées nouvelles, une bouffée d'oxygène.

13. Comment tirer parti des connaissances et de l'autonomisation des employés?

La réalisation de grands projets passe par de grandes motivations. Les collaborateurs se dépassent quand ils apprennent quelque chose qui les révèle à eux-mêmes et leur permet de montrer leur part singulière ou celle de leur équipe à la face du monde. Il n'y a rien de plus fort que de sentir qu'on réalise à plusieurs, des choses qui seraient impossibles seul. Cela passe par des apprentissages collectifs, une performance collective, un ajustement fluide aux autres et à son environnement. Diriger par le développement des savoirs individuels et collectifs est une façon d'atteindre un triple objectif d'innovation, d'augmentation des savoirs collectifs et de l'autonomisation de tous.

14. Comment pouvons-nous préparer un plan de communication solide en utilisant le modèle de communication ABC?

Le meilleur plan de communication est celui d'exemples concrets de ceux qui louent les vertus du changement, parce que les hommes apprennent par l'imitation et la modélisation. Ils veulent reproduire ce qui leur a été bon. Ils sont sensibles à l'expérience qu'ils connaissent personnellement et qui leur apporte un plus par rapport à la situation précédente. Mais l'observation des autres ou le bouche à oreille est parfois impossible. Il est donc nécessaire de communiquer au moyen des acteurs impliqués dans le projet. Les plans de communication traditionnels sont inefficaces quand il y a trop d'incertitudes. Ils peuvent même causer de la méfiance. De plus, pour certaines situations, une communication douce à travers les réseaux sociaux en dehors de l'entreprise peut aider à transmettre des idées sur la nécessité de transformations à effectuer. Les points de vue externes des clients, des fournisseurs, des fournisseurs de services, des actionnaires et du grand public sont parfois particulièrement utiles pour  modifier les dynamiques internes.

Change-management  (temps 3)

Commenter cet article