Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

Noëlle Bellone est déléguée générale de la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France et Jeanne Courouble est créatrice d’entreprise, auteur et coach. Elles ont à cœur de valoriser ceux qui prennent le risque et qui ont la passion d’entreprendre. La préface de Jean-Louis Borloo met à l’honneur avec chaleur et simplicité la prise d’initiatives de ces 20 entrepreneurs. Après cette préface ministérielle, chaque entreprise est  présentée. Cette présentation débute par une fiche signalétique en terme d’activité, d’effectif, de localisation de l’entreprise et de chiffre d’affaires. Les auto portraits proposés ensuite nous racontent des histoires de vie et de passions remontant souvent aux premières émotions de l’enfance. Ainsi les chefs d’entreprise souvent des PME de quelques dizaines de salariés, retrouvent dans leurs racines ou les premiers moments de leur vie la motivation qui les pousse à s’engager et à créer. Au détour des pages le lecteur les découvrira « Trouveur plutôt que chercheur », « ingénieux plutôt qu’ingénieur » tous solidement doté de foi en eux, d’inconscience et de goût du risque. Ce qui se dévoile se sont des leçons de vie, celles de petites entreprises intimement liées à celles de leurs fondateurs. A la lecture de chacune de ses histoires, il y a comme une petite flamme qui s’allume, chacun peut se projeter dans une vie d’entrepreneur qui de quelconque se transforme en aventure de dépassement de soi mais aussi d’entraînement des autres. Chacun est en mesure de se dire si il/elle la fait alors moi aussi je peux réussir. Il y a quelque chose de pire que de ne pas avoir réussi c’est de ne pas avoir essayé. Voilà ce que l’on éprouve à la lecture de ses histoires humaines stimulantes, faites de petits riens, d’anecdotes et de passion, toujours de passion. A la fin on ne peut qu’avoir envie de ressentir le bonheur d’entreprendre.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article