Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

Lauren Resnick, James Spillane, Pam Goldman et Elizabeth Rangel observent l’absence d’effet des sciences de l’éducation sur la pratique des enseignants et l’attribuent aux modes de développement professionnels axés sur le « dire » ainsi qu’à une individualisation excessive des points de vue. Les auteurs relèvent aussi le conservatisme et la résistance à l’innovation inhérents aux établissements et systèmes scolaires et l’écart entre les pratiques de classe d’une part, et les politiques des organisations et des systèmes d’autre part. Ils plaident pour une attention beaucoup plus soutenue à la sociologie des organisations, aux routines organisationnelles et au rôle des communautés d’apprentissage professionnel et pointent l’importance des « routines germinatives » pour semer et disséminer le changement centré sur l’enseignement et l’apprentissage. Deux routines de ce type sont présentées et analysées : la première développe des équipes de leaders centrées sur la pédagogie au sein des établissements, la seconde vise une amélioration directe de l’enseignement et de l’apprentissage par un développement professionnel axé sur les contenus.

 


Sommaire

Chapitre suivant 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article