Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

LE-MONDE-DU-FUTUR.jpgUn leader qui conduit le changement sans être suivi est un despote. Quelqu'un, sûr de prérogatives attribuées qui n'a pour seul objectif que la réussite sans se soucier du chemin. Il est prêt à tout sacrifier sur son passage. Or, ce qui nous transforme, c'est le voyage, ses aléas, ses rencontres et pas seulement la beauté de la destination.

 

Emmener un groupe humain à se mettre en mouvement, à voyager vers un ailleurs que l'on ignore, que l'on appréhende parfois est une qualité attendue des leaders.

 

Mais pour que cette qualité se révèle, les leaders doivent être suivis, ils le seront s'ils font autorité. Nous reprenons l'idée que l'autorité est ce supplément apporté à l'autre qui génére l'envie de rendre ce qu'il a reçu.

  • le supplément d'amour d'une mère ou d'un père
  • le supplément de connaissance du maître
  • le supplément d'émotion d'un artiste
  • le supplément d'espérance d'un religieux

Cette autorité accroît le pouvoir et le désir d'exister. Elle accroît le pouvoir d'agir. Si l'autorité est un supplément apporté à l'autre, alors l'autorité réside dans le don. Je n'ai autorité que quand je suis en capacité de donner. Et si nous évoquons le supplément, c'est parce que l'on ne donne que ce qui nous coûte. Pour le reste, il ne s'agit que de la délivrance d'une prestation ou d'un service, un métier pour lequel une rétribution existe. L'autorité se produit dans le supplément. Celui qui fait autorité y met de sa personne. Il apporte parfois un supplément d'âme. Donner ainsi au-delà de ce qui était attendu par un rôle ou une fonction, enclenche chez l'autre un mouvement  qui va parfois jusqu'à l'admiration quand le don est total ou confine au sacrifice.

 

Dès lors, le changement conduit avec cette autorité s'implante non pas de force, mais parce qu'il ouvre à des perspectives, à explorer. C'est pourquoi dans toute conduite du changement, il s'agit d'être vigilant aux suppléments apportés et pas seulement aux promesses d'un monde meilleur. Conduire le changement c'est donner à un collaborateur, une équipe, une organisation un plus d'identité, un plus de moyens, un plus de compétence collective. En effet, le changement pour se faire doit apporter un supplément, sinon pourquoi changer?

 

Le supplément que peut apporter celui ou ceux qui pourront être considérés comme leaders est fait d'intensité. L'intensité qui marque l'engagement est entrainante. Personne ne reste insensible à l'énergie. Un son, une action, un mouvement, une décision engagée ne laissent pas indifférent. Exprimée avec conviction, l'autorité dit nous ne reviendrons pas en arrière, nous irons jusqu'au bout, nous avancerons et tout se transformera chemin faisant. L'intensité est le propre de l'autorité ; l'intensité du regard, l'intensité du geste, l'intensité de la parole énoncée.Toute cette intensité qui fait qu'une vision prend forme, que le changement n'est pas tout à fait là mais qu'il est rendu visible, alors personne n'a besoin d'instruction pour l'atteindre. Chacun peut faire jouer son imaginaire pour accéder à l'énergie et au sens qui vont le transporter au bout du chemin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article