Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

Plus que toute autre, cette narration est peuplée de rencontres « chacune des expériences est associée à un certain nombre de visages, à un certains nombre de personnes qui m’ont infiniment nourries ». Des personnes clés structurent le récit  « j’ai le sentiment à titre personnel de pouvoir relire mon CV au travers de quelques noms qui ont contribué à me façonner très clairement ». La ligne de force que semble sous-tendre ce récit est voilà comment j’en suis arrivé à prendre la fonction de manager d’un campus. Toute l’expérience cumulée du chef de projet est réexaminée à l’aune du rôle récemment endossé. « La conduite de projet influence énormément les différentes étapes de la lecture que je peux avoir de mon rôle de manager ». Dans cette histoire se superpose et se cale l’image du chef de projet qui a montré des succès, et celle du « manager en devenir » qui cherche à prendre sa place et à conquérir sa légitimité. Elle illustre une transition de fonction et de modes opératoires, une transaction de rôles et d’identités. « Je me sentais suffisamment prêt est ce que c’est de la folie ? Cela n’a aucune importance mais ces diverses expériences me semblaient être susceptibles de contribuer à faire de cette entité un succès puisqu’il y a un enjeu en termes d’organisation ». L’entreprise est allée chercher un chef de projet chez un de ses sous traitants pour le sang extérieur, l’œil neuf, et l’apport de nouvelles clés. Un apprentissage débute pour composer avec le nouvel environnement. L’angle prédominant rapporté  est celui de l’organisation et des outils de construction de celle-ci « je raisonne avec ce que j’ai acquis : un marteau qui fonctionne à peu prés. Donc je tape sur tout ce qui ressemble à un clou. Voilà à la fin c’est ça c’est vraiment de l’ordre de la construction au regard des autres, surtout quand la question a commencé à m’être posée, surtout en tant que nouveau/jeune manager ». Le récit montre l’importance du regard porté sur les environnements comme source d’apprentissage, regard qui s’est enrichi avec le temps de perspectives différentes : la petite structure, le projet, la grande entreprise, ou encore l’industrie, les services, ou le mélange des différentes fonctions occupées, rupture technologique. Une croyance est ainsi exprimée  « l’organisation est apprenante pour autant qu’on l’écoute ». La situation d’entretien donne au narrateur une prise de distance qui lui permet de faire et de se voir faire. La fabrication du manager est ainsi appréhendée de façon dynamique « je suis autant en construction que cette équipe »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article