Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

le-poids-des-apparences.jpgLe sociologue Jean François Amadieu nous démontre à travers son ouvrage comment le poids des apparences surdétermine nos choix et décisions. C'est ainsi que les personnes belles s'attirent et se procurent mutuellement les avantages conférés à ce critère. C'est ainsi que la beauté offre une prime à l'emploi et à la carrière. A compétences équivalentes c'est le candidat répondant aux critères esthétiques qui l'emporte. Des exemples  témoignent d'un différentiel de taille moyenne en faveur des dirigeants. Ils seraient plus grand que les ouvriers. A résultats de tests égaux en sortant de West Point, le visage des officiers s'avère un prédicteur étonnant précis sur l'obtention de commandement prestigieux. Les officiers possédant un menton carré, un visage sévère progressent mieux que ceux parraissant rond et jovial. Les conséquences de ces exemples pourraient préter à sourire si ce n'est que l'apparence est un élément discrimant fort qui touche plus particulièrement les minorités qui se distinguent par leurs traits extérieurs. L'apparence pése sur les destinées individuelles et influence nos vies.

 

Voici une expérience filmée qui prouve que l'habit fait le moine et va dans le sens d'Amadieu.


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article