Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LEADERSHIP est un ouvrage colossal par l'ampleur du travail réalisé par l'auteur. 19 personnalités de premier plan interviewées de deux à quatre heures représente un temps de collecte, de retranscription, de relecture, de validation et d'analyse de données considérable. C'est là un grand mérite d'Eric Jean GARCIA, "conseil en leadership". La première partie retrace des éléments de problématiques du leadership et revisite quelques grandes théories en soulignant la nature complexe du leadership, ses défis et enjeux.

La deuxième partie se décompose en trois grandes parties leaders d'entreprises multinationales, leaders dirigeants de filiales françaises d'entreprises multinationales et dirigeants d'entreprise de premier plan. Enfin une partie "regards croisés" donne la parole à un expert en communication ou un militaire pour ajouter aux points de vue.

Si l'ouvrage est une magnifique mise en perspective, il présente néanmoins deux points de faiblesses.

D'une part il consacre le mythe personnel et les croyances des leaders qui s'expriment, réduisant le leadership, "phénomène complexe" selon la première partie à la subjectivité d'un dirigeant et renforçant sans commentaire critique de l'auteur "l'illusion autobiographique".Il s'inscrit dans le sens des egos et se départit de toute vision contraire, ou d'atténuation de la part des suiveurs.

D'autre part, le leadership étant abordé sous l'angle de la personnalité des leaders et de leurs croyances, il obère tout contexte social. Il consacre la vision hiérarchique de l'entreprise, avec culture et subtilité mais sans partage. Le discours est donc performatif, c'est à dire qu'il dit ce qui devrait être et non ce qui est, puisque la réalité est complexe et intersubjective. Pas de leadership partagé!

 Cet ouvrage parle bien de ce qu'était le leadership pas de ce qu'il pourrait être.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article