Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

Des différences existent  entre formation continue et formation initiale, Knowless parle d'andragogie. Voici quelques éléments à verser au débat et les principes pédagogiques sur lesquels les formateurs pour adultes s'appuient. Les adultes disposent de représentations qu'ils se sont forgés sur le monde, sur la vie au travail, la société, les groupes et les rapports sociaux

 

  1.  ils se projettent différemment dans l'avenir. Ils ont d'autres perspectives liées à leur âge, et aux projets qu'ils ont déjà réalisés dans leurs vies. (Boutinet)
  2. ils exercent plus souvent des responsabilités familiales (ils n'ont plus d'idées toutes faites sur l'éducation, ils ont des enfants) Ils ont déjà expérimenté des approches des pratiques des façons de réussir et d'échouer, ils ont reçu des leçons de façon informelle à partir de situations concrètes et variées (Charbonnier)
  3. ils ont des visées souvent plus pratiques de la formation. Ils ont besoin de savoir pourquoi ils apprennent. (Malglaive)
  4.  ils apprennent lorsqu’ils sont plus maître de leurs choix, les motivations sont plus à dominante intrinsèque qu'extrinsèque. (Rogers)
  5.  ils ont expérimentés de façon différente le savoir : savoir théorique dans leur initiation première puis savoir pratique, savoir procéduraux, savoir incorporé (réflexe professionnel) mais aussi faire savoir ils ont un sens critique plus structuré qui en met en jeu des pratiques incorporées, ainsi que leur identité personnelle et professionnelle. Cette identité s'est progressivement sédimentée, est mise en jeu dans l'action professionnelle. Il est donc parfois utile à un adulte de désapprendre avant d'apprendre des choses nouvelles  (Malglaive)
  6.  ils mettent un lien plus étroit entre formation travail et compétences, car c'est de leur compétence et non de leur connaissance que dépend leur évolution de carrière et de rémunération. Ils sont en effet sous le regard d'un tiers évaluateur : patron ou client qui juge l'efficacité de leurs actes, plus que la justesse de leur raisonnement (Jobert)
  7.  ils expriment souvent un besoin d'apprentissages concrets et opérationnels leurs permettant de développer un sentiment d’efficacité personnelle, et rejettent dans la majorité des cas des théories déconnectées de leur environnement et situation professionnelle (Carré)
  8.  ils cherchent le plus souvent à faire des liens, à comprendre leur expérience vécue et s'inscrivent dans une perspective de fonction, de métier ou de profession. Ils se développent en même temps que leur environnement (Barbier)
  9.  ils disposent d'une expérience de vie plus longue qui leur a permis d'être confronté à une variétés d'émotion et d'affects plus large, et de ce fait ils ont souvent pu développé une maturité émotionnelle plus construite que des jeunes. (Bourgeois)
  10.  ils ont eu plus d'occasion de rencontrer une variété de situations d'enjeux et de problèmes concrets à résoudre et se pose des questions plus imbriquées. Ils prennent en compte les rapports de pouvoir dans les situations (Lesne).
  11.  ils disposent de la possibilité de prendre du recul sur leur façon d'apprendre en comparant les situations de formation qu'ils vivent à leur scolarisation et socialisation initiale. Ils disposent de ce fait de repères pour apprendre à apprendre leur développement cognitif est spécifique (Vergnaud)
  12.  ils se situent dans une logique de combinaison des compétences et des savoirs professionnels, alors que la formation initiale se situe dans des logiques d'organisation et de niveaux de connaissance qui induit des logiques de séparation des matières, des contenus, des cursus (Le Boterf)
  13.  ils sont mobilisés sur la relation réussir-comprendre dans un monde ou le jugement économique prédomine à l'inverse de la logique de formation initiale ou les élèves sont placés dans la logique comprendre-réussir (Piaget)
  14.  ils situent aussi leurs apprentissages au regard des rôles, des postures attendues en entreprise (Crozier).

Commenter cet article