Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

 

 

 

 

 

Catherine Meyer est ancienne élève de l’école normale supérieure, elle a partagé ses activités entre l’édition et l’opéra avant d’opter pour l’édition. Elle a dirigé un ouvrage collectif, à charge sur la psychanalyse. Aux éditions les Arènes, elle est directrice du secteur psychologie. Pour la conception de ce livre qui s’annonce comme la suite de son « Livre noir de la psychanalyse », elle s’est entourée de quatre docteurs et professeurs en psychologie. Renouant avec la tradition médiévale qui voulait qu’un apprenti aille chercher le savoir auprès d’un maître, ces quatre « apprentis » sont partis à la rencontre de maîtres pas toujours connus en France tels que Bandura, Damasio, Seligman, Sternberg, Cloninger, Hayes, Ribes Inesta … . Ainsi Cédric Routier, Pascal de Sutter, Violaine Guéritault et Jacques Van Rillaer ont-ils été mis à contribution pour approcher interviewer et rendre compte des travaux et de la pensée de 37 des plus grands « psys » contemporains. Le terme « psy » est ici utilisé pour parler de l’ensemble des personnes et chercheurs qui étudient l’esprit humain et pas seulement de ceux qui cherchent à le soigner. L’ouvrage que nous propose cette équipe se présente donc comme une synthèse des connaissances accumulées sur l’esprit humain. Ainsi les questions essentielles sur le langage, la mémoire, l’intelligence, les psychothérapies, les émotions, la personnalité sont abordées. Le questionnement reprend à son compte des thèmes anciens sur l’innée et l’acquis, la détermination des enfants par l’éducation ou par leurs parents, ou le lien entre l’esprit et le cerveau ; mais délaissant la psychanalyse les thèmes sont revues à l’aune d’approches montantes telles que les neurosciences, la psychologie expérimentale cognitive, la psychopathologie. Les dernières théories en vogue sur « l’altruisme réciproque », « l’environnement non partagé », « la capacité de voyager dans le temps » pour n’en citer que quelques unes sont rendues accessibles.  Des expériences menées actuellement sont également racontées telles que : l’effet pygmalion, l’expérience du chamallow, le rejet d’une paie inégale, la technique de l’enfant perdu dans un centre commercial. Enfin, les nouvelles formes de psychothérapies comme la thérapie des schémas, la thérapie de l’acceptation et de l’engagement sont explicitées. Après la critique en règle de la psychanalyse que Catherine Meyer avait organisée, dans son précédent ouvrage, ce que marque ce livre c’est une description du paysage actuel. L’ouvrage constitue une sorte de livre blanc qui pose les grands enjeux de la psychologie moderne. Pour l’auteur une des plus grandes difficultés a été de repérer et d’approcher les plus grands « psys » actuels. Au-delà de la forme qui articule élégamment biographies et entretiens avec les grands psys actuels, description d’expériences, point précis sur les concepts et bibliographies de référence, ce livre apparaît utile pour les DRH a plus d’un titre. Tout d’abord l’individualisation à laquelle on assiste dans notre société tend à rendre incompréhensible les postures, décisions et choix de collaborateurs qui semblent de plus en plus difficiles à cerner et à gérer. Ensuite les sciences de gestion, pesant les limites de « l’homo economicus »  montrent un regain d’intérêt pour la dimension psychologique. Enfin, on demande aux DRH d’appréhender de plus en plus finement les tenants et les aboutissants des comportements humains, parfois même, selon les circonstances de jouer un rôle de coach, d’accompagnateur, voir même de guide dans les changements. Cet ouvrage constitue donc une bonne base de référence qui plus est actualisée pour saisir ce qui reste un mystère : l’esprit et le cerveau humain.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article