Publié par CRISTOL DENIS

Ce dossier documentaire fait le point sur un trimestre d’activité intense en matière de formation à distance. Il se concentre essentiellement sur le phénomène des MOOC (massive open online courses).

Qu’il serait possible de franciser tout de suite avec l’appellation CLOM cours en ligne ouvert et massif comme le propose un des spécialistes de la question en France Jean Marie Gillot maître de conférence en informatique à Télécom Bretagne.

Il est maintenant distingué deux types de CLOM

  • Les CLOM qui font de la diffusion massive de savoir à partir d’une plate-forme (X MOOC)
  • Les CLOM connexionnistes (C MOOC)

Si la première catégorie renforce des modalités standards par lesquelles un maitre diffuse son savoir, la deuxième modalité s’appuie sur le phénomène des réseaux sociaux numériques et de l’apprentissage réciproque.

Ce phénomène combiné avec la distribution massive d’informations via les téléphones mobiles transforme radicalement les façons d’apprendre. Trois paramètres sont ébranlés :

  • Celui qui donne de l’information, est un autre ce n’est pas forcément LE MAITRE, c’est quelqu’un dans le réseau (attention il s’agit de qualifier ce qu’il affirme)
  • Les contraintes temps et espaces sont assouplies, car les moyens de connexions nomadisent les séquences d’apprentissage
  • Le prix est toujours présent (acquisition du terminal, coût de connexion, coût de mise en ligne), mais l’économie du freemium permet à chacun d’accéder à des ressources

Le mouvement est actuellement massivement enclenché par les grandes écoles, mais c’est l’ensemble des organismes de formation qui ont basé leur offre de service sur la seule mise à disposition de contenu qui risquent aujourd’hui de voir leurs participants se détourner d’offres traditionnelles et s’inscrire à des dispositifs ouverts, gratuites et facilement accessibles.

Il reste à vérifier la pertinence pédagogique et économique du modèle, la force d’attraction des diplômes pour l’instant encore hors de portée du modèle CLOM. Le besoin de contacts physiques avec d’autres, car le face à face pédagogique tant décrié pourrait se transformer en une relation de médiation avec d’autres distants via un écran qui ne convaincra peut-être pas tout le monde.

Toujours plus vite

Toujours plus vite

16 articles de qualité sur les MOOC

Commenter cet article

Laurissergues 08/05/2013

Le dossier Educavox en complément (que chacun peut abonder...)
http://www.educavox.fr/mot/cours-ouverts-en-ligne-le-monde-252

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog