Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

Les auteurs s’intéressent au « manager augmenté » et à la façon dont celui-ci va se saisir de toutes les technologies pour préserver des valeurs humanistes au sein d’une nouvelle civilisation numérique. Trois prismes sont utilisés : l’être, les lieux, les autres. L’ouvrage croise articles de recherches et interviews d’une vingtaine de managers acteurs de la transformation numérique. Il décrit un manager et son nouveau collaborateur l’IA et la façon de travailler au sein d’équipes. Dans un premier temps, la transformation numérique nous explique que le manager va devoir acquérir de nouvelles compétences pour maîtriser l’alphabet de la civilisation numérique : des compétences numériques, des compétences d’agilité et de design. Dans un deuxième temps les nouveaux espaces sont repensés pour augmenter la performance, open-space, télétravail, co-working et fab-lab sont passés en revue. Dans un  troisième temps la métamorphose est décrite et en particulier l’apprentissage collaboratif avec des plateformes, des robots et des intelligences artificielles.

Cette augmentation du manager qui court après une augmentation pour être à la hauteur des technologies numériques qu’il a inventées,  promues ou mises en œuvre  n’est pas sans nous rappeler la fable rédigée par Paul Watzlawick dans  Les Cheveux du baron de Münchhausen voulant que le baron se tira lui-même par les cheveux pour se sauver de la noyade. Nous pouvons deviner la fin.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article