Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

L'ouvrage de Pierre Giorgini s'inscrit dans une œuvre quasi philosophique qui s'efforce de dépeindre la transformation du monde à un moment d'urgence écologique, à un moment où l'altération globale de l'environnement pourrait bien être irréversible, à un moment d'irruption violente des technosciences dans nos modes de vie. 

La question est celle de la joie d'habiter un monde où les repères font défaut. C'est à la fois la question anthropologique qui transforme nos rapports à la nature mais également à l'autre, c'est aussi une question de la réinvention du sens dans des sociétés contemporaines éclatées. 

La réflexion proposée nous invite à reconsidérer les lieux, écouter la nature et ses respirations. L'enjeu est de redonner tout son potentiel à l'endocontributif (contribution qui vient de l'intérieur des individus et des organisations), plutôt que de compter sur l'exodistributif (ponction et répartition des ressources limitées), ce qui passe par une relocalisation, et une réhabitation de nos vies. 

D'un point de vue pratique l'auteur valorise les tiers-lieux comme levier d'invention d'un antrhopocène joyeux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article