Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

Source Pixabay

Source Pixabay

Tout ce qui flotte

La mer est devenu un dépotoir géant avec plus des milliards de particules flottantes dont l’emblématique 7éme continent de plastique qui flotte dans le pacifique. De nombreuses causes expliquent cette situation, dont les rejets par les fleuves et les cours d’eaux. Les ports de plaisance abiment les côtes en les bétonnant et en détruisant la flore et les écosystèmes des poissons côtiers, quand bien même, un particulier n’utilise son bateau que quelques jours par an.

Les bateaux souillent les mers d’une multitude de rejets, ils dégazent en pleine mer. Ils brulent beaucoup de carburant. Avec 90% des échanges mondiaux de marchandises qui se font par voie maritime ce sont 5% des émissions mondiales de dioxyde de carbone qui proviennent du transport maritime. Sans parler des bateaux de croisière qui polluent de façon considérable. Par exemple les 94 bateaux du croisiériste de luxe Carnival Corporation émettent dix fois plus d'oxyde de soufre que l'ensemble des 260 millions de voitures du parc automobiles européen selon l'ONG Transport et environnement  

Les architectes navals les explorateurs, les écologistes cherchent des solutions

Les transports polluants en mer c'est fini ! Tout  du moins c'est ce dont on peut rêver à contempler la profusion de projets innovants pour réinventer la navigation. À force d'être pointé du doigt, le monde de la mer réagit et propose des bateaux et des modes de propulsion alternatifs qui évitent combustion et frottements. Le vent, le soleil, l'électricité se mêlent de diminuer la consommation de carbone.

Des bateaux écologiques sont conçus en matériaux recyclés et en fibre de lin ce qui évite des transports de matières polluantes venues de Chine pour leur construction.  Les motorisations hybrides de ces bateaux présagent de ce que sera le futur de la navigation : une plus grande sobriété énergétique.

Les bateaux solaires se testent et l’événement « planet solar » propose un tour du monde en bateau propulsé par l’énergie solaire afin de promouvoir cette énergie renouvelable. Mais Planet Solar propose aussi un logiciel simulant le meilleur routage solaire afin de capter le meilleur de l’énergie dispensée généreusement par notre astre. Qu’allons-nous découvrir en empruntant les routes solaires plutôt que les routes traditionnelles balisées de vents et de courants ?

Les bateaux tirés par des voiles sont en pleine expansion. Un cargo de 121 mètres imaginé pour transporter des tronçons de la fusée Ariane sera propulsé par quatre ailes de 375 mètres carrés. Il restera néanmoins des moteurs diesels pour assurer la régularité du rendement. Avec cette solution l'économie en carburant espérée devrait avoisiner en moyenne 30 %

Les bateaux à propulsion électrique font leur apparition dans les salons nautiques, comme un petit catamaran capable de filer à 12 nœuds mais avec une autonomie de 2 heures maximum, pas encore de quoi traverser l’atlantique, mais un premier pas, pardon, un premier bord pour dépasser nos habitudes.

Les bateaux volants tirés de notre imagination, façon Star-War pourront bientôt croiser en mer. Un architecte a imaginé un yacht pour milliardaire ressemblant à deux ballons zeppelin raccordés par une nacelle. Les deux ballons de 150 mètres de long sont remplis de 400.000 mètres cubes d’hélium. Fixés de part et d’autre de la nacelle, ils permettent à cet engin tout en fibre de carbone de flotter et de voler à la surface de l’eau. Il atteint une vitesse de 10 km/h grâce à un jeu de moteurs électriques alimentés par des panneaux solaires. Il faudra tout de même près de 500 millions d’euros pour rejoindre l’heureux équipage de ce bijou.

Conclusion 

Cet aperçu donne à voir toute la créativité humaine face à la nécessité vitale de limiter les usages du carbone. Ces inventions se développent partout sur la planète comme si les esprits humains saisis par les enjeux et les contraintes étaient stimulés. Ces inventions sont des prouesses technologiques mais aussi humaine car elles mobilisent des savoir faire et des équipes multidisciplinaires (école d’ingénieur, cabinet d’architecture navale, entreprise météo, passionnés de navigation). Trouver des solutions pour demain combine des savoirs d’ingénieurs mais également des savoirs sociaux pour coopérer autour d’une question d’importance. Rien de ces inventions n’auraient été possibles sans méthodes pédagogiques où des équipes apprennent ensemble malgré des disciplines et des façons différentes de penser les problèmes, sans l’appui des forces de calculs numériques, sans la possibilité de partager et de puiser dans des bases de ressources communes des informations indispensables pour avancer, sans les réseaux sociaux qui facilitent la communication des informations autour des projets et permettent la collecte de fonds. Il serait utile d’inventer un nouveau mot qui décrive cette potentialisation des énergies au service de la vie commune, la rencontre entre, la technologie, les imaginations et les existences humaines singulières, en attendant de trouver ce mot j’emprunterai le mot de « vivance » aux sophrologues pour désigner la rencontre phénoménologique de soi avec le monde. Un élan vital qui dépasse la techno-solution mais nous donne l’envie de rêver et la force de le faire encore. C'est ce que fait le projet The Arch en organisant un tour du monde en bateau pour promouvoir toutes les technologies de décarbonation imaginable.

Source

TV5 Monde. Le 7eme continent un monstre de plastique https://information.tv5monde.com/info/le-7eme-continent-un-monstre-de-plastique-1863  

Agence France électricité. Impact écologique du transport maritime  https://www.agence-france-electricite.fr/actualites/impact-ecologique-transport-maritime  

Ouest France The Arch une aventure pour l’environnement https://www.ouest-france.fr/economie/economie-de-la-mer/the-arch-une-aventure-pour-l-environnement-6175736  

Sciences et avenir. Les bateaux de croisières émettent une pollution considérable https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/les-bateaux-de-croisiere-emettent-une-pollution-colossale_135358  

Transport et environnement https://www.transportenvironment.org/wp-content/uploads/2021/07/One%20Corporation%20to%20Pollute%20Them%20All_English.pdf 

Journal du geek. Ce méga yacht digne de la science-fiction s'envole comme un zeppelin https://www.journaldugeek.com/2022/01/19/ce-mega-yacht-digne-de-la-science-fiction-senvole-comme-un-zeppelin/ 

Les échos. Canopée le voilier Alizé qui transportera les fusées Ariane https://www.lesechos.fr/thema/economie-durable/canopee-le-voilier-alize-qui-transportera-les-fusees-ariane-1254663 

France.fr les bateaux écologiques https://www.france.fr/fr/actualite/liste/bateaux-ecologiques  

La dépêche. Un bateau solaire innovant au chantier fluvial https://www.ladepeche.fr/2021/04/27/un-bateau-solaire-innovant-au-chantier-fluvial-9512280.php 

Wikipédia. Bateau propre https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bateau_propre 

Le figaro Ces bateaux qui nous ont tapé à l'œil au salon nautique https://www.lefigaro.fr/voyages/inspiration/ecologique-grand-luxe-submersible-ces-bateaux-qui-nous-ont-tape-dans-l-oeil-au-salon-nautic-20211207 

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article