Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

L'immersion et la réalité virtuelle

“La réalité dépasse la fiction, car la fiction doit contenir la vraisemblance, mais non pas de la réalité.” 

Mark Twain

Les connaissances adaptatives

Une version ancienne de la pédagogie immersive est identifiée dans l'apprentissage des langues. Il s'agit du bain linguistique qui favorise le développement de connaissances adaptatives acquises en situation d'interaction libre, par opposition aux connaissances non adaptatives acquises dans le cadre de processus structurés et pilotés par le concepteur d'un dispositif censé faire apprendre.

Le principe est simple, une confrontation directe avec la langue, les locuteurs, les situations quotidiennes obligent à s’adapter. Pour demander son chemin, acheter un repas, obtenir un renseignement du quotidien, nulle autre possibilité que de trouver le chemin des mots. L'immersion directe dans le pays, les classes linguistiques, les séquences de conversation en ligne sont des exemples de pratiques.

Avec le potentiel numérique d'autres chemins sont ouverts. Les moyens électroniques actuels permettent d’explorer des immersions par le son, par la vue ou bien encore par le ressenti corporel.

L'immersion par le son

La pédagogie  immersive offre la possibilité d'entrer dans des univers sonores distribués. Avec des dispositifs audios sophistiqués, le son semble venir de partout à 360° avec une très haute définition, ce qui finit par ouvrir nos sens à des récits qui nous embarquent dans nos imaginaires.

L’Ircam,  spécialiste des sons immersifs, propose des expériences sensorielles amplifiées et des innovations sonores pour le monde de la création et celui de l’industrie. C'est ainsi qu'une expérience visuelle et sonore dans une yourte peut transformer une narration utopique en désir d'action favorable à l'écologie.

L’expérience de l’arbre soleil  témoigne de ce sentiment de vivre une utopie et d’être portée par elle. Tout se passe comme si nos émotions étaient directement et délicatement chatouillées. Ce type d’immersion nous imprègne et laisse un sentiment de transformation profond.

L'immersion par la vue

Au moyen d'images projetées dans des casques collés aux yeux il est possible d'immerger l’apprenant dans un univers virtuel pour lui faire vivre des situations réalistes.  En quelques minutes son cerveau croit qu'il est perché en haut d'une tour, qu’il est face à un serpent ou bien dans un camp de réfugiés. Se déclenchent alors de façon quasi irrépressible les symptômes du vertige, de peur ou de compassion. Regardant par les yeux d'un personnage, le monde d'images apparaît réaliste. Les participants à ces expériences d’immersion sous casques ont parfois du mal à le retirer tellement ce qu’ils vivent est devenu leur concret.

L'immersion kinesthésique

L'impression que notre corps même est plongé ailleurs est désormais possible par le moyen de gilets haptiques. Muni d'une veste bourrée de capteurs et déclencheurs des pressions de l'environnement imaginaire, les sensations sont imprimées à nos systèmes nerveux. Notre corps peut ressentir une balle qui nous traverse ou le poids d'un élément du décor créé pour produire une illusion grâce au jeu des capteurs qui donnent une information cohérente avec la scène vue par ailleurs.

Une combinaison de ces 3 formes d'immersion produit un « effet de téléportation » dans un autre univers. Selon des règles et des scénarios proposés dans cet univers notre cerveau a l'impression de vivre une autre réalité. Ce qui change l'interprétation que fait notre cerveau des signaux reçus. Nous sommes imprégnés de sensations artificielles et notre imagination complète l'ensemble.

Si la réalité virtuelle est bien connue des joueurs, elle intéresse les dispositifs pédagogiques.

Avantages de la pédagogie immersive

La pédagogie immersive, dans son développement numérique, met en avant le droit à l'erreur car il est possible de recommencer plusieurs fois une action jusqu'à la maîtriser parfaitement; elle offre aussi l'opportunité de s’impliquer personnellement et de devenir un acteur de sa formation; enfin, elle enlève les risques physiques, puisque les effets des sensations créé ne sont pas complets.

Appliquée à des situations d'apprentissage, la pédagogie immersive technologique produit un effet d'attention à la nouveauté. Elle autorise des manipulations dans des laboratoires de chimie et de biologie virtuels dont le coût d’installation aurait été prohibitif. Elle offre la possibilité de se « téléporter » dans des endroits inaccessibles (le cœur d’une cellule, une galaxie lointaine) ou géographiquement éloignés.

Elle améliorerait l’acuité spatiale, la créativité et le processus métacognitif des élèves . Comme avec les réseaux sociaux, elle offre la possibilité de communiquer à distance en temps réel avec un professeurs ou un professionnel. Elle présente un côté ludique et nouveau qui produit une attraction favorisant la motivation à s’intéresser à un sujet avec une médiation originale d’un enseignant. Le fait de disposer de plusieurs repères situés dans l’espace augmente la rétention d’informations et améliore la mémoire de travail mais aussi la compréhension de phénomènes complexes plus facilement manipulables ou visualisables dans l’espace.

Les limites des pédagogiques immersives numériques

L’un des freins principaux réside dans le coût des matériels, de la formation et des temps d’appropriation nécessaires.

Plusieurs études démontrent son efficacité (voir The Effectivenessof Virtual Reality Soft  Skills Training in the Enterprise - PwC). Cependant Il existe des soupçons de modification neurologique ayant des conséquences comportementales non cernées à ce jour.

Dans un certain nombre de cas les dispositifs de réalité virtuelle font écran plutôt qu’ils n’assurent la médiation et augmentent la charge cognitive (lourdeur des téléchargements de logiciels et plateformes, nombreuses consignes à mémoriser avant d’être fluide dans les environnements proposés). À ce jour l’acceptation sociale parait faible et le temps d’entrée dans les technologies paraît long et complexe. Finalement au regard du gain perçu c’est parfois du temps perdu.

Les technologies numériques immersives ont encore à prouver, elles devront aussi faire la preuve de leur effet environnemental et pas seulement pédagogique.
 

Sources

Kurioz.org La pédagogie immersive quels intérêts ? https://kurioz.org/la-pedagogie-immersive-quels-interets/ 

Digiforma. Immersive Learning. Apprentissage en immersive-learning-apprentissage-en-immersion. https://www.digiforma.com/definition/immersive-learning-apprentissage-en-immersion/ 

Digital Learning. L’apprentissage par immersion de quoi parle-t-on ?  https://digital-learning-academy.com/lapprentissage-par-immersion-de-quoi-parle-t-on/ 

Liberté pour apprendre. Apprendre par immersion https://liberte-pour-apprendre.fr/apprendre-par-immersion/ 

Lewis, F., Plante, P., & Lemire, D. (2021). Pertinence, efficacité et principes pédagogiques de la réalité virtuelle et augmentée en contexte scolaire: une revue de littérature. Médiations et médiatisations, (5), 11-27.  https://r-libre.teluq.ca/2186/  

Onyo L’arbre soleil https://onyo.fr  

Wikipédia Haptique https://fr.wikipedia.org/wiki/Haptique 

Denys Lamontagne -  Bienvenue à la réalité virtuelle en formation
https://cursus.edu/fr/21924/bienvenue-a-la-realite-virtuelle-en-formation
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article