Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

L'homme ne voit que la part compétitive de sa "nature", alors qu'il a en partage avec d'autres mammifères une capacité à apprendre et coopérer. Il invente des systèmes de distinction, élabore une division sociale du travail justifiant des hiérarchies et des inégalités trop marquées. La loi du plus fort ou du plus apte  progresse au détriment des plus fragiles qui n'ont qu'à s'adapter.

Les deux exemples présentés ci-après montrent comment des singes coopérent pour se partager ensuite de la nouriture équitablement. Ils parviennent à se mettre en situation gagnant-gagnant.

Quel type d'éducation ou d'enseignement faudrait-il mettre en place pour retrouver une part de singe coopératif en nous?

 

Coopération et loyauté entre singes


 

 

Coopération et apprentissage


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article