Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

L'immense neurobiologiste chilien Francisco Varela nous explique dans un essai lumineux le concept de l'énaction. Après avoir dressé un panorama des sciences cognitives et exploré des disciplines aussi diverses que l'informatique, la linguistique ou les neuro-science. Il montre comment la question de la connaissance s'est transformée. Tout est passé en revue l'intelligence artificielle, les réseaux de neurones la vie artificielle. 

 

Si l'ouvrage est majeur alors qu'il a été écrit il y a 25 ans, c'est qu'il prend le contre pied de la connaissance comme simple connexion des neurones, mais également de la séparation du cerveau du monde extérieur. Dans l'idée d'énaction la connaissance se produit d'abord par l'action en train de se faire et non pas sur la base de représentations internes ou d'interprétations. Il n'y a pas de nature à découvrir mais des sens qui émergent. L'image de la cognition nest pas un problème à résoudre sur la base de représentations, mais pour prendre une image, sentier qui se découvre au fur et à mesure que l'on chemine. Le monde émerge au fur et à mesure. De ce constat l'auteur énonce que l'intelligence se définitit moins comme la faculté de résoudre un problème et plus commecelle de pénétrer un monde à partager.

 

 

 

 

Le film ci-après (6' en Anglais) donne l'analyse de Varela sur la subjectivité qui se trouve revalorisée

 


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article