Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

GROUPE-DE-CODEVELOPPEMENT-copie-1.jpgFace à l'individualisme forcené actuel qui détruit de la valeur  et de la vie une réflexion sur le collectif, l'interdépendant, le coopératif, le collaboratif s'impose. Un terme et un concept voire même une utopie agissante revient à l'ordre du jour : la mutualisation. Mais quels sont les sens et les formes de la mutaulisation? On peut dire aujourd"hui que mutualiser c'est :

 

- utiliser des ressources mis en commun par plusieurs au profit d'un dans un temps ou un espace donné

- dépenser dans un temps N ce qui a été récolté en N-1 (parfois qui le sera en N+1?)

- mettre en commun des idées, des outils et des compétences

- utiliser les compétences individuelles à leur meilleur rendement au service du collectif

- faire circuler des savoirs librement

- ramasser un stock de connaissance, de budget, de temps/homme pour agir de façon massive et exemplaire

- utiliser les énergies dispersées sur un territoire

- rassembler tout ce qui est dispersé et délié

- associer des parties prenantes avec de faibles intérêts initiaux dans des projets collaboratifs

- mettre en commun des risques, se cotiser de façon à prévenir des incidents dommageables

- coaliser rendre possible par le collectif une action qu'un homme isolé ne pourrait faire seul

- créer des alliances de projets et des solutions concertées pour obtenir des effets suprèrieurs à ce qu'aurait produit un système seulement gouverné par des intérêts individuels

- gérer de façon prudentielle des événements qui nous affectent tous

- créer des solutions juridiques "mutuelles"

- créer un écosystème favorable à l'homme

 

La mutualisation apparaît comme une volonté, un état d'esprit (l'esprit mutualiste), des valeurs partagées, des intentions partagées. Elle découle sur de l'interdépendance, de la prudence, de l'inclusion de tous dans le projet

 

La mutualisation est l'idée qui veut que "le lien vaut plus que le bien"

 

Aller plus loin : Thèse de Weber "Entre idéal et expérience vécue"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article