Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

 

Pour 4 euros et cinquante centimes seulement vous pourrez égayer une soirée en lisant un ouvrage sur l'école écrit en 1917 plaisant et caustique. Pour ceux qui sont pressés d'aller à l'idée essentielle, qu'ils se rassurent rien n'a changé en 100 ans ou presque.

 

Henri Roorda est un professeur de mathématiques Suisse, chroniqueur et philosophe à ses heures qui se livre à un pamphlet mordant sur l'éducation. Il dénonce la fabrication de la soumission et du consentement. Il critique les manuels scolaires remplis de dates et de listes de noms dont personne ne se souvient une fois devenu adulte. Il dénonce les prétentieux théorémes d'algébre et le redressement des corps.

 

Voici un extrait pour vous mettre en bouche :

 

"L'école veut occuper dans notre vie une place beaucoup plus grande. Elle veut richement meubler les chambres de notre mémoire ; elle veut nous apprendre à penser ; elle veut réformer notre caractère ; elle veut nous moraliser et faire de nous de bons citoyens. Elle a même la prétention en dépit des apparences d'assoulir et de fortifier nos muscles : elle veut tout faire. Et comme cela exige beaucoup de temps, elle nous prend presque toute notre enfance ; elle nous immobilise durant des milliers d'heures dans l'attitude de l'écolier qui écoute, ou qui fait semblant".

 

 

 

 

L'esprit de l'ouvrage est tout contenu dans cette citation " si l'enfant n'a pas l'enthousiasme de l'étude, c'est que le professeur n'a pas l'enthousiasme de l'éducation".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article