Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

telechargement.jpgLa pédagogie des grands groupes est actuellement en pleine réinvention. Elle posséde en effet des propriétés à même de générer de l'engagement et de la motivation. Le caractère émotionnel d'un regroupement stimule la "psychologie des foules" et induit des configurations propres à éveiller un "inconscient collectif". Les modalités sont nombreuses depuis le simple rassemblement en passant la conférence d'un expert ou l'organisation d'un témoignagejusqu'à des modalités plus sophistiquées d'université d'entreprise. De longue date les pratiques théâtrales, les forums et les débats citoyens ont permi le partage d'expression ou d'émotions. Les méthodes Delphi ou les groupes Philips 66 permettent de produire des raisonnements rationnels en tenant compte des avis de chacun. L'organisation non-directive des forums ouverts autorise l'implication de tous. Pendant que des world-café permettent de la créativité, que des "ruches" ou tables apprenantes sont idéales pour combiner force du nombre et sécurité relationnelle du petit groupe. Il est encore possible de citer les conférences de consensus ou la réunion de l'assemblée est précédée d'un important travail préparatoire. Il est aussi possible de citer le traitement simultané de dossiers tournants de sous-groupes en sous-groupes. 

 

Quelle que soit la modalité retenue, ce qui compte avant tout c'est la fluidité des échanges, le passage d'une étape à l'autre. Si la pédagogie des grands groupes est d'une grande puissance , elle requiert un temps de préparation d'autant plus long que que la modalité d'animation retenue tend vers de la non-directivité. De plus, il convient de noter que les espaces utilisés rompent aussi des habitudes. Le grand groupe oblige de sortir de la petite salle. Il nous conduit dans un amphithéâtre, une salle de concert ou encore une clairière. La grande salle de réception, un espace dédié, un chapiteau, une grande tente voire la ville toute entière ne demandent quà être investis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article