Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

GROUPE-DE-CODEVELOPPEMENT.jpgLe groupe de co-développement professionnel vise explicitement un apprentissage collaboratif. Il s’appuie sur un ensemble de rencontres  des membres du groupe accompagnées par un facilitateur extérieur.

 Le groupe travaille à partir d’une situation de l’un des membres selon une méthodologie précise

 Chaque séance débute par le débriefing de la séance précédente. La puissance formatrice du petit groupe est le cœur du modèle. Dans l’évaluation, l’effet de synthèse entre l’identité du praticien, ses compétences, ses connaissances et sa compréhension de son environnement organisationnel est l’un des gains essentiels perçu. De même le repérage de son impact sur les autres, de l’entraînement à l’analyse, du test de solution, d’apprentissage à partir de ses erreurs, de prise de hauteur sur un métier, d’amélioration de ses capacités d’écoute sont autant de gains du processus qui vont bien au-delà de la résolution de problème.

 Si le principe énoncé paraît simple, il est hautement souhaitable de se former à ce type de pratique qui requière des formateurs, consultants ou coachs, des compétences particulières en consultance et en dynamique de groupe. Ces compétences sont indispensables  pour conduire des professionnels à faire émerger et prendre en charge leurs propres problèmes. Voir la bibliographie ci-dessous pour aller plus loin.[1]

  PAYETTE, A. CHAMPAGNE, C (1997),  Le groupe de codéveloppement professionnel. Presses de l'Université du Québec.

HOFFNER-LESURE, A. DELAUNAY D. (2011), Le codéveloppement professionnel et managérial : L'approche qui rend acteur et développe l'intelligence collective. Editions EMS, collection Pratiques d'Entreprises.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article