Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

 

 

ORGANISATION-2.0.jpgLe knowledge management ne cesse de se développer. Si vous utilisez un moteur de recherche tel que  google vous reléverez 32 500 000  d'occurences. Tout se passe comme si l'inflation de données dynamisait le besoin de contrôler une information surabondante. Le passage des MIPS (milliers d'information par seconde) aux PETAFLOPS (plusieurs milliards) témoigne du changement d'unité de mesure des calculs informatiques. 

 

L'ouvrage de Roulleaux Dugage directeur du programme Knowledge Management chez Schneider allie la vision de l'ingénieur et celle du sociologue. Contrairement à certains experts qui ne voyaient dans le knowledge management qu'une bonne circulation des flux de données qui se transformeraient en connaissances (on ne sait pas toujours comment), l'auteur insiste sur les réseaux humains qui sont seuls capables d'exploiter des informations disposant d'un contenu riche car contextualisé. C'est pourquoi il insiste sur les communautés de pratiques et les approches projet.

 

Plusieurs idées organisées en 7 chapitres étayent son propos. Tout d'abord le management a changé. Il s'agit de passer d'une logique de division du travail (modèle industriel) à une logique de construction de la culture (modèle post-industriel). Ceci est possible en allant vers la culture du réseau qui nécessite de décentraliser et de faire confiance. La confiance est au coeur. C'est d'abord une attitude personnelle des dirigeants puis un capital social à construire collectivement. Ce capital se construit par la collaboration. Il s'agit d'apprendre à collaborer, et l'action est le meilleur moyen pour cela. Une fois ce savoir acquis les outils internets sont des accélérateurs de transformation de l'entreprise. C'est alors que se crée un lien entre réseaux techniques et communautés de pratiques professionnelles. Mais cela ne suffit pas car il convient encore d'animer et de faire vivre cette confiance au quotidien et de montrer à chaque instant ce qui se transforme, ce qui réussi. Peu à peu, la culture de la confiance qui s'installe permet de transformer l'organisation et de l'aider à s'adapter à l'environnement.

 

L'auteur nous donne ensuite son décalogue pour réussir un tel projet :

  1. Tu profiteras d'une crise
  2. Tu feras du changement un programme d'entreprise
  3. Tu communiqueras beaucoup pour capter l'attention
  4. Tu t'aligneras sur la stratégie de l'entreprise
  5. Tu donneras au programme un objectif opérationnel
  6. Tu intégreras le changement dans les processus opérationnels
  7. Tu obtiendras le parrainage d'un dirigeant bien en vue
  8. Tu confieras le programme à des professionnels du terrain
  9. Tu leur donneras la maîtrise du système d'information
  10. Tu mesureras les progrès accomplis

 

Cette approche ne se satisfait pas d'un commandement habituel ou d'une maîtrise technique des systèmes d'informations mais engage les dirigeants à un véritable travail de leadership beaucoup plus collaboratif.

Cet ouvrage est inspirant pour les dirigeants qui ont le courage de se dire et si je faisais confiance (pour de vrai) à mes collaborateurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article