Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

Alors que le cabinet Mc Kinsey a lancé la mode des talents et de la gestion des talents à partir de la fameuse parabole biblique , le Whasington post a réalisé en 2007 une expérience avec Joshua Bell un violoniste aux prestations brillantissimes dont les places de concert se vendent à plus de 100$. Le musicien est placé de façon anonyme en jeans, casquette et baskets dans une station de métro de Whashington (L'enfant plaza station) avec son stradivarius (instrument de 1710 à la sonorité impeccable). A l'heure de pointe ce n'est pas moins de 1000 personnes qui passent devant l'instrumentiste. Aucun groupe ne se forme, peu d'attention à la prestation d'une foule pressée et inattentive, malgré une grande virtuoisité. Une seule personne prend le temps de l'écouter lors de sa pause café. L'artiste récupère 35$17 pence de monnaie dans son étuit.

 

Morale de l'histoire : c'est moins le talent que l'on reconnait mais sa mise en scène.

 

 

Les images captées par la caméra de surveillance de la station


 

Le compte rendu du journaliste :

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2007/04/04/AR2007040401721.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article