Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

team-in-action.jpg

Les groupes d'analyse des pratiques seraient un héritage des groupes "Balint" développés dans les années 60 dans le champ de la santé.

 

Les groupes d'échanges ou d'analyse de pratiques se développent actuellement sous une diversité de format. Leur avénement consacrent de nouveaux rapports au savoir qui se font plus horizontaux et moins verticaux.

 

Le principe d'action réside en effet dans l'idée qu'un groupe, le plus souvent de pairs est à meme de trouver des solutions à ses propres problèmes.

 

L'animateur joue alors un role de gardien de la méthode, de facilitateur, d'organisateur, parfois meme de memoire du groupe et moins d'apporteurs de solutions.Il peut avoir une formation de psychologue voire meme de psychanalyste, dans tout les cas c'est un professionnel de la régulation de groupe.

 

Le succès de cette modalité d'apprentissage est peut ¨etre du à la complexité des situations actuelles dans lesquelles les imbrications personnelles, professionnelles, techniques, organisationnelles, commerciales, juridiques humaines sont passablement embrouillées. L'approche est appréciée en pédagogie pour sa dimension d'animation interactive. A titre d'exemple, elle est utilisée dans différents secteurs d'activités comme le médical,  la formation de psychologues, tous les domaines de la formation en général.

 

Parfois l'échange va plus loin que la formation et se fait analyse des pratiques. L'objectif peut aller plus loin que l'accroissement de compétences et  vise des transformations. Par exemple pour lutter contre l'usure au travail, pour favoriser la préparation mentale de sportif de haut niveau, pour faciliter le développement d'une identité professionnelle.

 

La démarche est une démarche réflexive qui permet une prise de distance par raport aux situations, il s'agit d'une approche métacognitive qui permet de savoir comment chacun sait et surtout de le partager avec les autres. Elle permet d'aller dans le détail et de prendre conscience de ses actes grace au dialogue qui s'instaure dans le groupe. Elle mobilise un regard factuel et un regard évaluatif. Elle nécessite la confiance des membres du groupe et une inscription volontaire dans un processus qui peut provoquer de l'inconfort. Les sujets sont amenés par les participants eux-memes. Ils peuvent etre traités selon les méthodes de l'étude de cas, l'étude de l'incident critique, l'analyse de données chiffrées, la simulation, les comparaisons.

 

 

Bibliographie

Altet, Marguerite, 2002. Développer le «savoir analyser» à l’aide de «savoir-outils»

Beillerot, Jacky, 2003. L’analyse des pratiques professionnelles pourquoi cette expression ?

Article wikipédia sur les groupes d'analyse des pratiques

 

Commenter cet article