Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CRISTOL DENIS



C'est toujours un plaisir de découvrir un livre d'exercices qui vous parle dune époque ancienne et vous la révèle ici sous l'angle éducatif. L'ouvrage de Bruel illustre une facette de la pédagogie des jeunes filles dans leur moment de détente. Cet ouvrage est pensé en contrepoint des jeux de garçons fait de mouvement, de mêlées, ou de rudes accrochages. En 1953 on distingue bien les jeux masculins et les jeux féminins. Le jeu est décrit d'après les travaux d Herbert spencer comme "un moyen d'employer l'énergie superflue, une sorte de soupape de sûreté pour l'exubérance de la jeunesse". Le jeu  qu'il soit d'extérieur ou d'intérieur est pensé comme un éducateur physique et intellectuel. Le jeu développe de la volonté, de l'endurance, ouvre aux stimulations du monde et contribue au développement social, par la maîtrise de soi. Maîtres et maîtresses sont invités à participer et à diriger les jeux pour réduire les distances qui les séparent de leurs élèves. De nombreux conseils sont donnés pour réguler l'énergie d'un groupe, utiliser les talents de chacun ou encore élever le sens moral. Quelques titres de jeux prêtent à sourire comme le jeu " comment est mon mari" ou le nom d certains rôles dans des jeux comme pénitentes ou commères, car ils renvoient aux canons sociaux d'une époque. 
 

Commenter cet article