Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par CRISTOL DENIS

 

 

 

 

 

 

Revue internationale de Psychosociologie 2011/41

 

 

 

Denis CRISTOL - Revue internationale de Psychosociologie 2011/41 (Vol. XVII)

 

Cette analyse s’appuie sur la lecture de la rubrique « Transfert » du journal économique « Les échos ». Ce journal économique diffuse à 120 000 exemplaires et disposait d’une audience de 699 000 lecteurs en 2009. Des encadrés d’environ 3200 signes faisant le portrait de décideurs sont proposés chaque jour à la lecture, au milieu de 10 à 15 nominations de personnalités économiques. Entre décembre 2008 à novembre 2009, 158 portraits de décideurs ont été collectés et font l’objet de cette étude qui vise à repérer des déterminants de trajectoires telles que mis en exergue par les interviewers. Les informations à disposition sont de deux natures. La première concerne les données que nous qualifions d’objectivables ou vérifiables telles que les noms et prénoms, le sexe, l’âge, les diplômes, les fonctions occupées, leurs successions dans le temps, les origines familiales ou régionales. La seconde concerne des informations que nous qualifions de subjectivées, il s’agit de citations d’interviews, de dire de proche, de l’expression du projet ou des motivations d’une part et des commentaires et appréciations de l’interviewer d’autre part. Cette combinaison de données compose le récit et les motifs de la trajectoire et du portrait en rendant compte. Le recueil d’informations a d’un côté pour finalité d’informer le public et de vendre du papier, de l’autre, pour le dirigeant, il s’agit de donner à voir une personnalité ou un projet acceptable et valorisant, c’est pourquoi nous situons l’analyse au niveau de l’étude des stéréotypes socialement acceptables. L’approche se limite donc à une heuristique, une découverte d’une variété de caractéristiques et situations produisant des dirigeants. Elle vise à identifier les possibles déterminants de trajectoires à partir des articles des interviewers et la façon dont les mythes personnels renforcent des stéréotypes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article